AccueilTechno

La police retrouve un big boss de la mafia grâce à Google Maps

Publié le

par Nina Iseni

Il était recherché depuis des dizaines d’années.

La police retrouve un big boss de la mafia grâce à Google Maps

© Google Maps

Un nouveau chapitre hors du commun s’ouvre dans l’histoire rocambolesque de Google Maps, pour notre plus grand bonheur. Après avoir permis à un adolescent kidnappé de retrouver sa famille et avoir résolu une histoire d’adultère, l’outil de navigation a été un élément clé dans la résolution d’une enquête qui aura duré plusieurs dizaines d’années.

Recherché depuis 2002 après s’être enfui de prison, un chef de la mafia italienne a été retrouvé dans la petite commune de Galapagar, en Espagne, grâce à Google Maps, rapporte la BBC. Répondant au nom de Gioacchino Gammino, l’homme avait écopé d’une peine de prison à perpétuité pour un meurtre en lien avec la Stidda, une célèbre mafia sicilienne. Après son évasion, il était devenu l’un des criminels les plus recherchés par la police italienne.

Quelle surprise, donc, quand, en se baladant un beau jour sur Google Maps, un enquêteur tombe sur la silhouette d’un homme partageant une étrange ressemblance avec le fugitif. Posté devant la devanture d’une petite épicerie de quartier baptisée El Huerto de Manu, l’homme en question est en train de discuter tranquillement avec un client.

© Google Maps

Cette image met la puce à l’oreille aux policiers qui commencent à fouiler sur Internet en quête d’une piste. Ni une, ni deux, ils tombent sur une page Facebook d’un restaurant baptisé La Cocina de Manu, situé tout près de l’endroit où le premier cliché a été pris. Sur la carte, ils retrouvent bon nombre de plats siciliens, et sur la page, la photo du chef : un homme avec une cicatrice sur le menton. Pas de doute, c’est bien Gioacchino Gammino.

Le fugitif a été arrêté le 17 décembre dernier et est actuellement en détention en Espagne, en attendant que les autorités italiennes viennent le chercher. Lors de son arrestation, il aurait été lui-même choqué et aurait dit aux policiers : “Comment vous m’avez trouvé ? Cela fait dix ans que je n’ai pas contacté ma famille.” Encore un beau coup de Google Maps.


On raffole d’histoires folles liées à Google Maps. Des idées ? Écrivez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com !

À voir aussi sur Konbini :