AccueilTechno

Kojima envisage une action en justice face aux fake news l’accusant d’être l’assassin de Shinzo Abe

Publié le

par Pierre Bazin

Le militant d’extrême droite Damien Rieu avait notamment relayé cette information.

Kojima envisage une action en justice face aux fake news l’accusant d’être l’assassin de Shinzo Abe

Vendredi dernier, un homme a abattu par balle Shinzo Abe, ancien Premier ministre japonais. La police a pu capturer le tireur présumé, identifié comme étant Tetsuya Yamagami, un japonais de 41 ans.

En quelques heures, l’information a été reprise sur Internet, y compris par des trolls avides de diffuser des fake news. Comme l’indique PC Gamer, c’est sur 4chan qu’un internaute anonyme a publié une première image reliant le visage de Hideo Kojima, célèbre créateur de jeux vidéo (Metal Gear Solid, Death Stranding, etc.), au nom de Yamagami. En réponse, un autre utilisateur de 4chan a publié trois images montrant Kojima portant une chapka soviétique ou posant à côté de représentations du révolutionnaire Che Guevara.

L’infox a été reprise, notamment dans les milieux d’extrême droite. L’homme politique Damien Rieu a ainsi publié un tweet (désormais supprimé) avec les trois photos de Kojima, légendé “L’extrême gauche tue”.

Chargement du twitt...

Les images ont également été relayées par des médias grecs et iraniens, qui les ont utilisées pour illustrer l’assassinat de Shinzo Abe. Damien Rieu a depuis supprimé son tweet et a présenté ses excuses à Hideo Kojima (ainsi qu’aux fans du créateur), expliquant avoir “naïvement pris une blague pour une information”.

Samedi dernier, Kojima Productions, société de Hideo, a publié un tweet expliquant qu’elle “condamne fermement la diffusion d’infox et de rumeurs” et qu’elle envisage “d’engager des poursuites judiciaires dans certains cas”.

Chargement du twitt...


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :