AccueilTechno

Et si on abandonnait le streaming pour redécouvrir la musique ?

Publié le

par Konbini

Le tout-à-dispo et les algos nous empêchent-ils de découvrir de nouveaux sons ?

Et si on abandonnait le streaming pour redécouvrir la musique ?

(© Getty)

Cet article a d’abord été publié dans notre newsletter Fast Forward le 29 septembre 2022.

Le très sérieux Guardian a lancé un format pour apprendre aux gens, nous, les petits zigotos abonnés aux playlists virales, à découvrir la musique que les algos nous “cachent”. En effet, pour le journal anglais, l’idée de cette série semble partir du succès éclair de Kate Bush grâce à Stranger Things et de ces hits des années 1970 ou 1980 qui retrouvent une jeunesse grâce à TikTok. Loin des radios et même des blogs star des années 2010, l’appli est un réservoir à découvertes qui ne survivent en revanche pas très longtemps aux trends qui les portent.

Pour la plupart des gens interrogés dans ce “Discovery Channel” du Guardian, le constat est le même : leurs abonnements streaming les ont éloignés de leur amour de la musique et de la joie de découvrir de nouveaux sons. Toutes les personnes interviewées ont résilié leurs abonnements à des services de streaming pour réapprendre à écouter. Certains ont racheté des iPod nano et d’autres traînent sans doute sur Poolside Radio ou sur Konbini Radio (peut-être).

Avec du recul, ils estiment que le streaming a changé leur rapport à la musique, avec une approche plus utilitaire (playlist pour travailler/marcher/courir) qu’artistique. Le mouvement ne dépassera sans doute pas les plus mélomanes, mais il raconte quelque chose de notre consommation du streaming et de la nécessité pour les plus passionnés de retrouver de la sérendipité : ce qu’on découvre par hasard en fouinant ou en se laissant porter.

À voir aussi sur Konbini

Et vous, vous seriez prêt à abandonner l’infini des possibles pour des vieux mp3 ?