AccueilTechno

Elden Ring a été fini en moins de 7 minutes et c’est franchement écœurant

Publié le

par Pierre Bazin

Ce n’est même plus du "jeu" vidéo à ce niveau-là.

Elden Ring a été fini en moins de 7 minutes et c’est franchement écœurant

Cela fait maintenant plus d’un mois qu’Elden Ring, dernier-né des studios FromSoftware, est sorti. Et comme pour tous les jeux de ce développeur, les fans se sont empressés de le finir le plus rapidement possible avec des speedruns tellement impressionnants qu’ils en frisent parfois le ridicule.

Il y a eu les premiers qui ont terminé le jeu en moins d’une heure, puis en moins d’une demi-heure. À ce jour, le classique “Any %” d’Elden Ring a un record de 26 minutes et 7 secondes. Puis sont arrivés les runners dans la catégorie “Unrestricted”, c’est-à-dire où tous les coups sont permis.

C’est actuellement Distortion2 qui tient le record de rapidité, après avoir terminé le jeu en… 6 minutes et 59 secondes. Comment cette sorcellerie est-elle possible ? Grâce aux “zips”, des manipulations très complexes qui permettent de se téléporter d’un point A à B dans l’immense carte d’Elden Ring.

Pour résumer grossièrement, cela consiste à bloquer son personnage sur ses boucles d’animation pour le faire avancer à une vitesse démesurée et ainsi sauter tout un tas d’épreuves du jeu. Depuis, il y a carrément des “méga zips” qui permettent de rendre caduques d’immenses pans d’un titre supposé être jouable plusieurs dizaines d’heures.

On arrive donc à ces runs ridicules où les joueurs ne voient même pas les boss qu’ils combattent, ces derniers tombant juste dans le vide. Ils n’ont même pas besoin de combattre le boss final, ils se font simplement téléporter à la dernière zone du jeu et activent le générique, synonyme de fin de run et de l’arrêt du chrono.

Bien que ridicules à observer, les manipulations demandées restent tout de même très complexes, elles sont d’ailleurs faites au clavier plutôt qu’à la manette pour la plupart d’entre elles. Distortion2 explique, de son côté, qu’il utilise un métronome pour calculer le timing parfait pour effectuer les “zips”.

Récemment, un speedrun assisté a montré une run “parfaite” où tous les meilleurs “zips” seraient pris de manière optimale. On arriverait donc à un record théorique en dessous des cinq minutes…


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :