AccueilInternet

Cette développeuse a créé un jeu qui se joue avec… Un sextoy connecté

Cette développeuse a créé un jeu qui se joue avec… Un sextoy connecté

Publié le

Image :

© Allison Liemhetcharat ; Tracy’sDog/Unsplash

Un gameplay qui promet son lot de sensations (très) fortes.

L’idée est vibrante d’ingéniosité. Une forêt de sapins ensoleillée, un petit blob rose tout mignon aux allures de Kirby, des personnages multicolores que l’on pourrait confondre avec des peluches… Le jeu mobile “You Are What You Eat” (“On est ce que l’on mange” en français) est un endless runner qui ne laisse pas indifférent·e. Le concept est très simple : il faut diriger notre petit bonhomme dans sa promenade dans les bois et lui faire manger le plus de créatures possibles, parmi celles qu’il croise sur son chemin. Il peut ingérer uniquement celles qui lui ressemblent, et doit en revanche éviter celles qui ne lui ressemblent pas, en sautant au-dessus d’elles.

À voir aussi sur Konbini

Pour pimenter le tout, Allison Liemhetcharat, sa créatrice, a rajouté une petite subtilité : le contrôle des mouvements se fait avec… Un sextoy connecté. Plus précisément, les vibromasseurs intelligents de la marque Lioness, réputés pour être truffés de capteurs. Une fois connecté au smartphone et au jeu, il suffit de presser leur tête pour faire bondir notre petit blob rose. La démonstration est limpide :

Cette technologie repose sur la fonctionnalité “Live view” de ces sextoys. Elle permet de suivre la contraction des muscles du plancher pelvien en temps réel depuis son téléphone. Pour transformer son sextoy en super manette de jeu vidéo, il faut donc l’associer à l’application Lioness, puis au jeu mobile à l’aide de la touche “Connect” du menu. Il faut ensuite autoriser le jeu à accéder à la position de l’appareil – “seulement pour permettre d’accéder au Bluetooth”, indiquent les instructions. Il ne reste alors plus qu’à allumer son sextoy, cliquer à nouveau sur la touche “Connect”, puis “Configure”… Et vous êtes prêt·e à sauter.

“Pour faire sauter le slime, le Lioness doit être pressé, précise LiemhetcharatPour faire un double saut ou voler, il faut presser le Lioness, le relâcher, puis le presser à nouveau.” Pour permettre aux joueur·euse·s de suivre ces instructions sans être dépassé·e·s par la rapidité du jeu, elle indique même avoir ralenti la vitesse.

Le jeu mobile est – très curieusement – classé PEGI 3 et n’est pour l’instant disponible que sur Android. Une version iOS serait toutefois en préparation, a révélé sa créatrice à Endadget. En attendant, si vous n’avez la chance de posséder ni un Android ni un sextoy, vous pouvez toujours vous frotter à la version web de You Are What You Eat, disponible juste ici… Même si le gameplay perd nettement de sa saveur.

Vous avez déjà transformé un sextoy en manette de jeu ? Confiez-vous à : hellokonbinitechno@konbini.com.