AccueilTechno

À cause d’un tweet et d’Elon Musk, le débat sur le prix de l’insuline aux États-Unis s’emballe

Publié le , modifié le

Par Julie Morvan

Et un géant de l’industrie pharmaceutique perd la bagatelle de 16 milliards.

À cause d’un tweet et d’Elon Musk, le débat sur le prix de l’insuline aux États-Unis s’emballe

© D-Keine/Getty

Twitter va mal, et c’est sans surprise que l’état du petit oiseau bleu a gravement empiré depuis l’arrivée fracassante d’Elon Musk. Le dernier drama en date dans ce chaos grandissant : la fameuse certification payante. Pour 7,99 dollars, n’importe qui peut faire certifier son compte Twitter et se faire passer pour une personnalité ou une institution officielle. Et entre les bourdes d’icônes de la musique ou les pranks du mercato du basket-ball, tout ce bazar a aussi des conséquences beaucoup moins marrantes.

Vendredi dernier, à cause de ce système de certification bancal, deux faux comptes Twitter, pourtant authentifiés par la petite coche bleue, se sont amusés à faire croire que l’insuline devenait gratuite aux États-Unis. Un immense soulagement pour les 7 millions de diabétiques américain·e·s qui dépensent jusqu’à plus de 1 000 dollars par mois pour prendre leur insuline chaque jour, selon Forbes. Problème : cette annonce était totalement fausse.

Pour faire illusion, les deux comptes se sont fait passer pour le groupe pharmaceutique Eli Lilly and Company, réputé pour avoir été le premier à commercialiser des produits à base d’insuline, rapporte Insider. L’un des tweets, annonçant sobrement : “Nous sommes heureux de vous annoncer que l’insuline est désormais gratuite”, a été liké près de 11 000 fois avant que son auteur, @EliLillyandCo, ne soit suspendu.

Le compte officiel de l’entreprise, @LillyPad, s’est ensuite excusé sur Twitter et a rajouté que les utilisateur·rice·s de la plateforme ne devaient se fier qu’au compte @LillyPad :

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

“Nous nous excusons auprès de ceux qui ont reçu un message trompeur d’un faux compte Lilly. Notre compte Twitter officiel est @LillyPad”, peut-on lire. Mais difficile pour les plus méfiant·e·s de démêler le vrai du faux et de croire ce compte certifié plutôt qu’un autre “faux” compte certifié (rien que d’en parler, on en a la migraine).

Cerise sur le gâteau : un jour plus tard, la valeur d’Eli Lilly a dégringolé de 4,37 %, rapporte Rafael Shimunov, activiste :

Chargement du twitt...

Le graphique est éloquent : le jour même de la fausse annonce de la gratuité de l’insuline, le vendredi 11 novembre, les cours de l’entreprise Eli Lilly and Company ont drastiquement chuté. Idem pour d’autres laboratoires tels que Novo Nordisk et Sanofi :

Chargement du twitt...


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com