AccueilSports

Serena Williams pose en une de Vogue et tease sa retraite

Publié le

par Konbini avec AFP

"Il y a un temps dans la vie où il faut décider de prendre une nouvelle route."

Serena Williams pose en une de Vogue et tease sa retraite

Photo by Glyn KIRK/AFP

Plus d’un an après sa dernière victoire, en juin 2021, Serena Williams a gagné un match de tennis ce lundi, au tournoi WTA 1 000 de Toronto. Mais c’est pour une tout autre actualité que la star de tennis fait parler d’elle au lendemain de ce retour.

Serena Williams a annoncé que “le compte à rebours” concernant sa retraite était “enclenché”, mardi sur Instagram et dans une interview pour le magazine Vogue. “Il y a un temps dans la vie où il faut décider de prendre une nouvelle route. C’est un moment toujours difficile quand on aime tellement ce qu’on fait. Et Dieu que j’aime le tennis. Mais maintenant, le compte à rebours est enclenché”, a expliqué l’Américaine de 40 ans, détentrice de 23 titres en Grand Chelem, disant vouloir “se concentrer sur son rôle de maman, ses objectifs sur le plan spirituel pour découvrir une nouvelle mais tout aussi passionnante Serena”“Je vais savourer les prochaines semaines”, a ajouté la plus jeune des sœurs Williams, sans préciser la date exacte de sa retraite.

L’Américaine qui fêtera ses 41 ans le 26 septembre prochain s’est imposée au courage face à l’Espagnole Nuria Parrizas Diaz (N.57) en deux sets (6-3, 6-4) au terme d’un match disputé, remportant son premier succès de l’année 2022. Sa dernière victoire en simple sur le circuit remontait au 4 juin 2021 et son 3e tour victorieux à Roland-Garros, quelques semaines avant de déclarer forfait au début du premier tour de Wimbledon en raison d’une blessure à la jambe.

Elle s’était ensuite absentée pendant près d’un an, ne faisant son retour en simple que fin juin à Wimbledon 2022… où elle avait été battue d’entrée par la Française Harmony Tan.

Septuple championne du Majeur sur gazon et ex-N.1 mondiale incontestée, Serena Williams est aujourd’hui retombée à la 407e place mondiale. Son dernier titre en Grand Chelem remonte à plus de 5 ans, à l’Open d’Australie 2017. Elle court depuis en vain derrière un 24e sacre qui lui permettrait égaler le record de Margaret Court.

À voir aussi sur Konbini :