AccueilLifestyle

Présidentielle 2022 : Éric Zemmour viré d’un terrain de foot par le frère de Zinédine Zidane

Présidentielle 2022 : Éric Zemmour viré d’un terrain de foot par le frère de Zinédine Zidane

Image :

© BERTRAND GUAY / AFP

avatar

Par Lisa Coll

Publié le

Samedi 2 avril, à Marseille, le candidat d’extrême droite s’est fait expulser d’un five par Nourredine Zidane, l’un des frères de Zinédine Zidane.

Après un meeting à Marseille, et dans la dernière ligne droite de la campagne présidentielle, l’équipe d’Éric Zemmour a privatisé un terrain du Zidane Five Club, complexe créé par la star du football Zinédine Zidane, et géré par son frère, Nourredine Zidane.

À voir aussi sur Konbini

En short et maillot, Zemmour a entamé un match avec des sympathisants locaux avant que la partie ne soit abruptement arrêtée par des responsables du centre, mécontents de la présence de nombreuses caméras. En effet, selon eux, le camp de l’ancien polémiste n’avait pas prévenu les gérants des lieux que ce moment sportif venait clôturer la séquence marseillaise d’Éric Zemmour.

Chargement du twitt...

Dans une grande confusion et avec une tension palpable, l’un d’eux a notamment argué “n’être pas au courant de tout ça”, demandant aux uns et aux autres de “sortir”. “On ne nous a pas prévenus que c’était pour un meeting”, a affirmé un homme se présentant comme un employé du site. Le candidat et son équipe ont fini par obtempérer.

“Ça s’appelle du refus de vente”

“Ça s’appelle du refus de vente”, a-t-on critiqué dans l’entourage de Zemmour. “Ce ne sont pas les caméras qui gênaient mais Éric Zemmour. Ça s’apparente à de la discrimination”, a ajouté cette même source, assurant ne pas être venu dans cet établissement “pour chercher une polémique”.

Le terrain avait été loué au nom d’un soutien local d’Éric Zemmour. Contacté à plusieurs reprises, le complexe Z5 n’a pas donné suite aux sollicitations de l’AFP.

Konbini sports avec AFP