AccueilSports

Pourquoi Cristiano Ronaldo dézingue Manchester United, son entraîneur et ses ex-coéquipiers ?

Publié le

par Konbini avec AFP

Dans une interview choc qui sera diffusée ce mercredi et dont quelques extraits sont déjà sortis, Cristiano Ronaldo allume Manchester United et son écosystème.

Pourquoi Cristiano Ronaldo dézingue Manchester United, son entraîneur et ses ex-coéquipiers ?

© Ash Donelon/Manchester United via Getty Images

Cristiano a sorti la sulfateuse et dégommé son club Manchester United, son entraîneur Erik ten Hag, qui l’a relégué sur le banc, et les actionnaires, la famille Glazer, dans une interview accordée à Piers Morgan qui sera diffusée ce mercredi. Le Portugais a enchaîné les déclarations fracassantes, n’égratignant personne dans les quelques extraits publiés sur les réseaux sociaux.

“Je me sens trahi”

Cristiano Ronaldo a affirmé qu’il se sentait “trahi” par Manchester United, ajoutant que l’entraîneur Erik ten Hag et d’autres hauts dirigeants de son club tentaient de le contraindre à partir. L’entraîneur néerlandais, arrivé en mai dernier à la tête des Red Devils, ne lui offre que peu de temps de jeu. Le Portugais n’était même pas dans le groupe retenu pour le match de Premier League de dimanche, remporté 2-1 à Fulham.

“Je n’ai pas de respect pour lui parce qu’il ne montre aucun respect pour moi”, a-t-il lâché dans l’émission du célèbre présentateur de la télévision britannique. À l’animateur lui demandant si la direction de Manchester United tente de se séparer de lui, le Portugais, en instance de départ pour la Coupe du monde au Qatar, a répondu : “Oui, je me suis senti trahi et j’ai eu l’impression que certaines personnes ne voulaient pas de moi ici, pas seulement cette saison, mais la saison dernière aussi.”

À voir aussi sur Konbini

Balle perdue pour Wayne Rooney

Cristiano Ronaldo a aussi eu des mots durs envers d’anciennes figures du club. À commencer par son ex-coéquipier et entraîneur Ole Gunnar Solskjaer. Le quintuple Ballon d’Or dézingue le style de coaching du Norvégien dans une anecdote, qui en a fait sourire plus d’un sur Twitter : “Je me rappelle une fois avant un match, Ole Gunnar Solskjaer ne nous a pas donné de speech. Il nous a juste montré une vidéo de son but en finale de la Ligue des champions en 1999 [qui donne le titre à Manchester United à la dernière minute, ndlr]. On a perdu 5-0.”

Chargement du twitt...

L’ancien défenseur mancunien Gary Neville, aujourd’hui consultant pour la télévision britannique, en prend aussi pour son grade. “C’est facile de critiquer, mais ils n’ont qu’une version, ils ne connaissent pas l’histoire dans sa totalité. Ce ne sont pas mes amis. Ils ont leur job à la télé, ils doivent critiquer pour être encore plus célèbres. J’ai du mal à comprendre“, a taclé Ronaldo.

Le quintuple champion d’Europe s’est aussi payé Wayne Rooney, son ancien compère d’attaque à Manchester United. Récemment, le Britannique n’a pas été avare en critique envers son coéquipier entre 2004 et 2009, et Ronaldo lui a répondu en mentionnant… le physique de l’ancien international anglais. “Je ne sais pas pourquoi il me critique si méchamment… probablement parce qu’il a terminé sa carrière et que je joue toujours à haut niveau, a d’abord déclaré le numéro 7 mancunien. Je ne vais pas dire que je suis plus beau que lui. Ce qui est vrai.”

Pas de soutien pour sa fille malade

Autre point de crispation dans la relation entre Cristiano Ronaldo et Manchester United, la réaction du club à l’annonce de la maladie de la dernière fille du joueur, quelques semaines après le décès de son frère jumeau à la naissance. Le Portugais explique qu’il s’agit de la raison de son absence au stade de pré-saison et que les dirigeants “n’ont pas cru que quelque chose n’allait pas”. Il poursuit :

“C’est quelque chose qui m’a vraiment blessé parce qu’ils ont douté de ma parole, j’avais des difficultés, surtout pour Bella [sa fille, ndlr] et [Georgina]. Nous avons passé une semaine à l’hôpital parce que Bella avait un gros problème et je n’ai pas participé à la pré-saison à cause de cela. Je ne voulais pas laisser ma famille pour faire la pré-saison parce que je pensais que ce n’était pas juste. C’est pourquoi je n’y suis pas allé.”

Chargement du twitt...

Un club plus au niveau

Sur le plan sportif, Ronaldo déplore la politique des dirigeants et la stagnation du club au niveau des résultats et des infrastructures. “Depuis que Sir Alex est parti, je n’ai vu aucune évolution dans le club. Rien n’a changé, se plaint-il. Ils ont arrêté le temps, ça m’a beaucoup surpris car je pensais y retrouver des choses différentes, de nouvelles infrastructures. Mais malheureusement, j’ai retrouvé des choses que j’avais déjà vues quand j’avais 20, 21 ans.”

Chargement du twitt...

Une mauvaise gestion qui explique en partie, selon Ronaldo, pourquoi Manchester United n’arrive pas à “atteindre le top niveau de Manchester City, Liverpool ou Arsenal”. “Un club de cette dimension devrait pourtant être tout en haut de la hiérarchie et il ne l’est malheureusement pas.”

La saison passée, Manchester United a terminé à la 6e place de la Premier League, échouant à se qualifier pour la Ligue des champions. Des médias avaient alors rapporté que Ronaldo avait tenté en vain de trouver un autre club, qui aurait été en lice lui pour la plus prestigieuse des compétitions européennes. Manchester United occupe actuellement la 5e place de la Premier League, à 11 points du leader, Arsenal.