AccueilSports

Pourquoi l’arrivée (probable) de Jordan Veretout à l’OM provoque la fronde des supporters marseillais ?

Publié le

par Abdallah Soidri

Des supporters de l’OM s’opposent fermement à la venue de Jordan Veretout, à qui ils reprochent d’avoir payé les frais d’avocat de son beau-père condamné pour agression sexuelle.

Pourquoi l’arrivée (probable) de Jordan Veretout à l’OM provoque la fronde des supporters marseillais ?

© Filippo MONTEFORTE / AFP

La probable venue de Jordan Veretout au milieu à l’OM apparaît, sur le papier, du moins, comme une bonne pioche pour le club, pour compenser le départ de Boubacar Kamara – un international français qui en remplace un autre. Pourtant, la perspective d’une bonne affaire sportive n’emballe pas les supporters marseillais. Loin de là. Ces derniers sont apparus vent debout sur Twitter contre ce potentiel transfert. En cause, le soutien juridique qu’aurait apporté le joueur au père de sa compagne, condamné en mai 2021 dans une affaire d’inceste.

“Ça va au-delà du football”

Un soutien qui ne passe pas. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le hashtag #VeretoutNotWelcome est numéro 1 des tendances en France sur le réseau social à l’oiseau bleu. Des mots on ne peut plus clair des supporters de l’OM pour signifier au joueur et à la direction olympienne leur désapprobation sur le transfert du milieu défensif, à qui on reproche d’avoir soutenu un beau-père incestueux en payant ses frais d’avocat.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

“Je trouve que c’est très grave”, s’insurge Lino, supporter marseillais bien connu sur Twitter. “C’est une histoire qui concerne des enfants. Ça va au-delà du football.” En participant à la fronde sur les réseaux sociaux, lui et d’autres espèrent bien faire bouger les choses. “En tant que supporter, on a la légitimité de mener des combats. Je ne peux contacter ni Emmanuel Macron ni Pablo Longoria, donc je le fais avec mes moyens, via les réseaux sociaux, car c’est notre pouvoir”, avance-t-il.

Deux ans de prison ferme

Une démarche que Lino espère voir “aller au bout”, quitte à se passer d’un joueur au milieu de terrain, dont le profil manque cruellement dans l’effectif olympien. Et si jamais Jordan Veretout rejoignait effectivement l’OM, le combat ne serait pas terminé pour autant. “Je vais continuer à faire pression, à ma manière”, prédit le twittos marseillais. “C’est clair que je ne vais pas le soutenir.”

Pour justifier leur fronde contre le joueur de l’AS Rome, les supporters s’appuient sur un extrait vidéo de l’émission de NRJ12 Crimes & faits divers animée par Jean-Marc Morandini, diffusée le 7 juin 2021. On y apprend l’histoire de Rosalia, victime de viol et d’agression sexuelle à l’âge de 13 ans et 17 ans par son père, qui a été condamné à une peine de deux ans de prison ferme.

“Rejetée par toute la famille”

Dans la même émission, Samy, le demi-frère de la victime, qui déclare avoir été abusé par le même homme, évoque “un avocat [de la défense, ndlr] payé par un ancien joueur du FC Nantes”, avant d’être coupé par le présentateur. Une référence, pour les défenseurs du mouvement #VeretoutNotWelcome, à l’ex-milieu de terrain des Canaris, dont la compagne serait une sœur de Rosalia.

Un article d’actu.fr publié le 17 mai 2021 raconte le procès et la condamnation de ce père de famille de 75 ans, qui a reconnu les faits lors de son interpellation, et comment la victime “a été rejetée par toute la famille”. Dans sa plaidoirie, son avocat, Me Pierre Huriet, évoque les menaces “pour qu’elle retire sa plainte” et comment “elle a été mise plus bas que terre par une famille qui ne touche pas au patriarche”.

À voir aussi sur Konbini :