AccueilSports

On a classé (objectivement) les goodies culte du Tour de France

Publié le

par Lisa Coll

Arrêtez de courir à côté des cyclistes !

On a classé (objectivement) les goodies culte du Tour de France

© Kenzo Tribouillard/AFP

Pendant près d’un mois, les 176 cyclistes vont parcourir plus de 3 328 km du parcours 2022. Sur les bords de route de la France entière, les supporters attendent patiemment le passage des sportifs, mais pas uniquement pour la performance.

Le passage de la caravane publicitaire est presque plus attendu que celui des cyclistes. Les fans de tous horizons se ruent sur leur passage, espérant dégoter une élégante casquette LCL ou un sachet de madeleines St Michel.

On a donc décidé de classer, de manière objective, comme toujours, les goodies lancés par les caravanes du Tour de France, du plus éclaté au plus “classe”. N’y voyez aucun mépris pour les aficionados des deux-roues évidemment, c’est juste un classement d’objets marrants sur Internet.

#15. Le porte-clés

Décliné par toutes les marques qui veulent se montrer, le porte-clés n’a rien d’original. Et puis, sérieusement, quelqu’un les accroche-t-il sérieusement à ses clés ?

#14. La casquette LCL/Carrefour/Leclerc

On se demande pourquoi ces trois casquettes restent des classiques à travers les années. Elles ne sont vraiment pas flatteuses et ce jaune cocu ne va vraiment au teint de personne (coucou, LCL).

#13. La madeleine St Michel

Bourrative par nature, personne n’a envie de manger une madeleine fade lors du Tour de France. Un peu de fantaisie, on vous en supplie !

#12. Le pompon

Réservé aux (peu nombreux) fans de cheerleading.

#11. Le T-shirt

Souvenir utile même si on sait pertinemment qu’une fois rangé, il ne sortira plus jamais du placard, si ce n’est pour être porté en tant que pyjama.

#10. Le gant géant PMU

Force est de constater que cet accessoire fait son petit effet. Il permet aussi d’être visible si on perd son groupe.

#9. Le frisbee Senseo

C’est là qu’on commence à rentrer dans le dur, l’original, le pratique. Chaque moment (avant, pendant, ou après le Tour de France) est bon pour se faire une bonne partie de frisbee. D’autant plus lorsqu’il peut aussi se convertir en éventail de fortune.

#8. La banane

Simple, pratique, efficace, rien ne sert de s’étaler davantage.

#7. La vuvuzela

Agréable pour celui qui la possède, horrible pour celui qui la subit. Rarement mélodieuse, la vuvuzela a depuis été retirée des caravanes et on comprend pourquoi.

#6. Le bracelet slap

Il fait partie des goodies préférés des grands frères et grandes sœurs, qui s’en servent pour fouetter leur cadet·te. Rien que pour ça, il mérite sa place dans le haut du classement.

#5. Le jeu de cartes

Rien de mieux qu’un bon rami en famille ou entre amis pour attendre de longues heures l’arrivée des cyclistes (que l’on ne verra finalement que quelques secondes).

#4. Les sachets de bonbons ou de saucisson

Enfin un casse-croûte qui met tout le monde d’accord. Entre Haribo et Cochonou, il y en a pour tous les goûts. C’est également un lot de consolation pour les moins habiles qui n’ont pas réussi à attraper mieux.

#3. Les bouteilles d’eau

De quoi a-t-on besoin après s’être rempli la panse ? D’eau, bien sûr. Surtout après avoir attendu plusieurs heures sous la chaleur. Mention spéciale à Vittel pour les jets de Kärcher pendant la canicule.

#2. Les énormes lunettes Krys

Accessoire préféré des fashionistas, ces lunettes vous feront briller en société, sans aucun doute.

#1. Le bob Cochonou

Sans grande surprise, c’est le seul et l’unique couvre-chef qui mérite d’être porté qui obtient la première place de ce classement. L’authenticité et l’élégance incarnées. Ce bob est indémodable et mérite d’être exposé dans un musée qui lui est dédié.

À voir aussi sur Konbini :