AccueilSports

Notre starter pack ultime pour te faire (enfin) kiffer la NBA

Publié le

par Abdallah Soidri

Si tu as toujours rêvé de t’extasier devant LeBron James et de parler de draft et de playoffs, on a concocté un guide ultime pour devenir un mordu de la meilleure ligue de basket.

Notre starter pack ultime pour te faire (enfin) kiffer la NBA

© Steve Russell/Toronto Star via Getty Images

Si toi aussi, tu veux enfin comprendre ce qu’est un triple-double, t’extasier devant un dunk de Ja Morant ou une no-look pass de Luka Doncic et réussir à placer avec succès les termes pick & roll, spacing et draft, tu es au bon endroit. Avec les play-offs qui débutent ce samedi et qui nous emmèneront jusqu’aux très attendues NBA Finals, voici quatre tips pour t’intéresser à l’un des plus beaux championnats du monde et rejoindre une communauté de passionnés qui ne cesse de s’agrandir en France.

À NBA 2K, tu joueras

Les jeux vidéo, ce n’est pas la vraie vie, mais ça reste une bonne porte d’entrée pour s’intéresser à un sport. Dans le cas de la NBA, c’est encore mieux, car la simulation dédiée à la Ligue nord-américaine est peut-être ce qui se fait de mieux dans son genre, tous sports confondus.

Jouer à NBA 2K, c’est l’assurance de découvrir l’univers de ce championnat, de se familiariser avec les effectifs des 30 franchises et de quelques équipes légendaires, repérer les points forts des principaux joueurs, le tout en passant du bon temps devant son écran.

Les top 10, tu consommeras

Qu’on se le dise, la NBA est bien plus qu’un championnat, c’est aussi du divertissement. Avant de comprendre et d’assimiler les subtilités du sportif, on va se régaler avec ce que la Ligue propose de plus spectaculaire sur le terrain grâce au top des 10 (ou 5) meilleures actions de la veille. Un concentré de highlight à base de dunks, contres, crossovers et autres buzzer beaters à regarder sans modération.

Après quelques top 10 des matches de la veille, tu vas lentement mais sûrement glisser vers des tops plus spécifiques : sur une saison, un joueur, un type d’action, des célébrations… Il y en a pour tous les goûts.

Sur les playground, tu iras

Une fois goinfré de tops et de mixtapes en tous genres, pourquoi ne pas reproduire ce que tu as vu sur un vrai terrain. Direction le playground à côté de chez toi pour tâter la balle orange et bosser sur ton jump shot. Car, si dans les années 2000, on voulait tous dribbler comme Hot Sauce ou dunker comme Vince Carter, l’évolution du jeu fait qu’on a tous envie aujourd’hui de tirer à 3 points comme Stephen Curry.

La chance dans le basket, comparé à d’autres sports, c’est que la communauté de joueurs est généralement bienveillante sur les terrains. Pas besoin d’avoir pratiqué 10 ans pour prendre du plaisir aux côtés d’autres basketteurs plus aguerris. Jamais avares en conseils, ils t’aideront à mieux comprendre le jeu et à t’améliorer par la même occasion. Et qui sait, peut-être que tu deviendras le ou la nouvelle star des parquets.

The Last Dance, tu regarderas

Impossible de ne pas évoquer la série documentaire sur le plus grand joueur de l’histoire du basketball, Michael Jordan. En 10 épisodes, la production d’ESPN/Netflix retrace la carrière de His Airness jusqu’à son ultime saison avec les Chicago Bulls, en 1997-1998.

Grâce à une narration parfaite et des intervenants de qualité, dont Michael Jordan en personne, pas avare en bons mots, The Last Dance nous tient en haleine du début à la fin en racontant l’ascension d’une icône internationale et la construction d’une des plus grandes équipes de sport collectif. Un grand moment de télévision qui plaît autant aux profanes qu’aux inconditionnels de la balle orange.

À voir aussi sur Konbini :