AccueilSports

L’OM a joué comme des saucisses à Francfort : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Konbini

"L’Eintracht, je vais être franc… c’est fort".

L’OM a joué comme des saucisses à Francfort : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

© NICOLAS TUCAT / AFP

Est-ce que l’OM s’est fait bully par un club de Buli ? Tout à fait. Les Marseillais ont loupé l’occasion de sécuriser leur qualification pour les 8e de finale en s’inclinant contre l’Eintracht (2-1). Une soirée cauchemardesque qui avait débuté de la pire des manières avec un but encaissé dès la 3e minute.

Les hommes d’Igor Tudor réagissent rapidement. Le très défenseur central Chancel Mbemba adresse une merveille de centre à la David Beckham au très milieu récupérateur Matteo Guendouzi qui conclut comme Robin van Persie. 1-1, l’OM revit.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Une joie de courte durée. Cinq minutes plus tard, Randal Kolo Muani marque à nouveau pour les Allemands. Derrière, Marseille n’arrive pas à réagir. Du coaching de Tudor aux performances individuelles — Jordan Veretout, Nuño Tavares et Leonardo Balerdi en tête —, rien ne va. L’OM devra jouer sa qualification lors de la dernière journée face à Tottenham.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...