L’Italie subit une nouvelle humiliation footballistique : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

L’Italie subit une nouvelle humiliation footballistique : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

photo de profil

Par Konbini Sports

Publié le

"Ligue 1 + Finalissima, il va falloir commencer à parler de Messi pour le Ballon d’or…"

Si vous n’étiez pas devant Top Chef ou au cinéma ce mercredi, vous regardiez peut-être le match Italie-Argentine. Le champion d’Europe affrontait celui d’Amérique du Sud dans la Finalissima, compétition intercontinentale oubliée et remise au goût du jour. Après leur lourde défaite (3-0), on imagine que les Italiens auraient préféré qu’elle le reste. Un Lionel Messi doublement décisif, Angel Di Maria, Lautaro Martinez et Paulo Dybala ont enfoncé une Squadra Azzurra encore bien décevante.

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Deux passes décisives, un gros volume de jeu et un nouveau titre en sélection au bout, il n’en fallait pas plus pour réveiller la fanbase de Lionel Messi, toujours prompt à affirmer que l’Argentin est le meilleur joueur de l’Histoire.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...