AccueilLifestyle

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : Villarreal-Manchester United

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : Villarreal-Manchester United

Publié le

"On notera que Emery, la seule fois ou il a pas pris une Europa, c'est quand il était chez Arsenal".

Avant le grand rendez-vous de ce samedi, la finale de la Ligue des champions, on avait le droit à l’autre finale européenne, celle de la Ligue Europa entre Villarreal et Manchester United. Pour leur première fois à ce niveau d’une compétition internationale, les Espagnols peinent à développer leur jeu. Mais contre le cours du jeu, ils marquent sur coup de pied arrêté, une réalisation signée Moreno, leur inévitable buteur cette saison.

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

En début de seconde période, Manchester United se montre plus dangereux et se voit récompensé de ses efforts par la réduction du score de Cavani.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Le reste du match n’est pas folichon. N’ayons pas peur des mots, on assiste à une purge. 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Les deux équipes se neutralisent à la fin du temps réglementaire. Direction les prolongations, où, là aussi, il n’y pas grand chose à signaler.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Toujours à égalité à la fin des 120 minutes. Les deux équipes doivent se départager aux tirs au but. Contrairement au match, cette séance est d’un niveau exceptionnel techniquement. Il faut attendre les 11e tireurs, les gardiens de but, pour avoir un vainqueur. Geronimo Rulli, le portier de Villarreal, marque son tir au but et arrête celui de David de Gea.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Villarreal remporte sa toute première coupe d’Europe, et son entraîneur Unai Emery marque encore plus l’histoire de la compétition avec une 4e Ligue Europa à son actif.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...