AccueilLifestyle

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : Real Madrid-Liverpool

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : Real Madrid-Liverpool

Publié le

"Il neige en avril et Vinicius Jr est décisif en marquant dans un gros match en Ligue des Champions."

C’est parti pour les quarts de finale de Ligue des Champions, après une trêve internationale des plus insipides. Rapidement, le Real Madrid prend l’ascendant, et Vinicius s’amuse tellement qu’à la 27e minute, servi par un Toni Kroos des grands soirs, il ouvre le score. 

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Le score aurait pu rapidement s’aggraver si l’arbitre avait (logiquement) sifflé pénalty pour une faute de Kabak sur Benzema… La VAR ne signale rien, ce qui fait débat sur Twitter. 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Mais la défense de Liverpool, quelques minutes plus tard, offre un but à Asensio. 

Chargement du twitt...

2-0 à la pause, et même si Liverpool a un sursaut de fierté au retour des vestiaires, le Real continue de dérouler, avec sa défense pourtant remaniée (Varane et Ramos absents) mais surtout grâce à son milieu de terrain absolument délicieux. 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Et à la 65e minute, le Real fait le break, encore grâce à Vinicius, cette fois servi par un autre maestro du milieu, Modric. 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Score final 3-1, et on peut le dire : 

Chargement du twitt...