AccueilSports

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : multiplex de la 16e journée de Ligue 1

Publié le

par Konbini Sports

La déroute bordelaise, la bonne opération marseillaise et le craquage lyonnais : le récap en tweets de la 16e journée de Ligue 1.

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : multiplex de la 16e journée de Ligue 1

De la Ligue 1 en semaine, on adore. Et pour ce double multiplex, on a été gâtés avec une pluie de buts, comme à Strasbourg où les Alsaciens ont atomisé Bordeaux (5-2). La saison galère des Girondins se poursuit.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Plus tard, l’OM réalise la bonne opération de la soirée en s’imposant sur la pelouse du FC Nantes, grâce à un but de Gerson. Entreprenants et convaincants en première période, les Olympiens, rapidement en supériorité numérique après l’expulsion de Pallois, se font peur dans le deuxième acte. Tout n’a pas été parfait.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Grâce à cette victoire, les Marseillais sont seuls 2e de Ligue 1, derrière le PSG, qui, une fois encore, nous a offert un triste spectacle contre l’OGC Nice (0-0).

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Le grand perdant de cette journée en semaine est sans conteste l’Olympique Lyonnais. Les Rhodaniens se sont inclinés dans les derniers instants sur leur pelouse face au Stade de Reims, et se retrouvent à 6 points du podium. Encore une fois, les choix de Peter Bosz ont fait débat.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :