AccueilLifestyle

Le fils de Didier Drogba n’a pas été vu par son club de foot depuis 3 mois

Le fils de Didier Drogba n’a pas été vu par son club de foot depuis 3 mois

Image :

© Isaac Drogba (Compte Instagram)

avatar

Par Emma Couffin

Publié le

Isaac Drogba, 21 ans, n’a pas été vu par son équipe de Coimbra depuis janvier dernier.

Isaac, le fils de l’illustre attaquant olympien Didier Drogba, est porté disparu depuis trois mois. Recruté en septembre par le club portugais de l’Académica de Coimbra, le jeune homme n’a pas montré signe de vie à son club depuis janvier dernier.

À voir aussi sur Konbini

Miguel Carvalho, l’entraîneur des U23 de l’Académia confie au média portugais ZeroZero que le joueur devait passer des examens scolaires en France avant de retourner au Portugal pour poursuivre la saison. Mais ce dernier n’est jamais revenu. Son entraîneur déplore qu’il se soit “un peu reposé sur ses acquis, parce que la qualité était là.”

Pourtant, rien ne laissait présager le départ de l’attaquant. Matheus Palmério, un de ses coéquipiers et colocataires, défenseur central des U23, déclare : “Isaac a vécu avec nous pendant quelques mois, on l’a bien accueilli, il nous a dit qu’il allait passer un week-end en famille en France et il n’est pas revenu. Sincèrement, je ne sais même pas s’il va revenir”.

Sur les traces de son père

En novembre 2018, Didier Drogba prenait sa retraite après 20 ans de carrière auprès de Chelsea, l’OM, ou encore dans la MLS avec l’Impact Montréal. Son fils, Isaac, était porteur de grands espoirs.

Isaac commence à jouer à Chelsea, où son père, des années auparavant, s’était imposé comme une légende du club après avoir remporté 14 trophées pendant son séjour à Londres. Cependant, Isaac peine à trouver sa place et rejoint l’En avant de Guingamp en 2018. En février 2021, il signe en D4 italienne auprès de la Folgore Caratese.

Depuis janvier, il évoluait au poste d’attaquant pour l’Académica de Coimbra, dans l’équipe B. Cette étrange disparition vient chambouler le quotidien du club : “C’est un attaquant sympathique, rapide, bon techniquement”, a assuré l’entraîneur. “Il avait besoin de temps pour grandir, comme tous ceux qui arrivent d’un autre panorama. Il n’en a pas eu, il est parti et on ne sait pas s’il reviendra. C’est dommage qu’il se soit un peu reposé sur ses acquis, parce que la qualité était là.” Affaire à suivre.