AccueilSports

Le Erling Haaland de FIFA 23 va-t-il devenir le Adriano de PES 6 ?

Publié le , modifié le

Par François Faribeault

Est-ce ça va planter des missiles depuis l’extérieur de la surface ? Est-ce que ça va déborder sur l’aile droite pour placer des tirs enroulés pleine lulu ? La réponse ci-dessous.

Le Erling Haaland de FIFA 23 va-t-il devenir le Adriano de PES 6 ?

FIFA 23 sort ce vendredi 30 septembre, et en attendant, on ne spécule pas sur la future qualité du jeu. Mais récemment, on est tombés sur cette vidéo où l’on voit des performances de Erling Haaland dans un petit teasing. On vous la met là :

Chargement du twitt...

La frappe est aussi lourde que les mails de rappels de la direction des finances publiques pour les impôts. Mais sur le moment, cette action nous a rappelé les exploits d’un certain joueur de l’Inter Milan dans un jeu rival : Adriano Leite Ribeiro, sur PES 6 (avec Didier et Thierry sur la jaquette). Du coup, on s’est demandé si enfin on allait avoir un joueur de FIFA aussi abusé que cet Adriano. On a alors comparé les deux monstres.

À voir aussi sur Konbini

Que valait Adriano dans PES 6 ?

De l’or. Littéralement de l’or 40 carats. Si tu voulais remporter la Premier League avec London FC ou Merseyside Red, il te fallait absolument Adriano. 90 en accélération et 88 en vitesse de pointe, le mec était une flèche. Ajoutez à ça un 98 en équilibre et Adriano était imprenable sur son côté. Mais le mieux, c’était ses statistiques de frappe : 89 en précision, 88 en technique et, surtout, 99 en puissance. Ce dernier chiffre faisait d’Adriano le dieu de PES 6, une bête polyvalente aussi vive que physique. En position de 9, 10 ou sur les ailes, c’était bien simple : à 40 mètres du but au moins, sa frappe devenait une occasion de marquer. Aujourd’hui encore, il reste le joueur le plus cheaté de l’histoire des PES et FIFA.

Que vaut Haaland dans FIFA 23 ?

Dans FIFA 23, le Norvégien connaît une amélioration par rapport à ses statistiques de 2022 : “seulement” 88 au général, mais des statistiques offensives élevées. Une accélération de 82 et une vitesse de pointe de 94, OK, pas mal. Seulement 72 en équilibre, mais 88 en réactivité et 85 en contrôle. Pour l’instant, on est loin d’Adriano. Mais sa vraie force, on la retrouve dans ses frappes : 89 en positionnement, 94 en finition et, surtout, 94 en puissance de tir. Et à la vue de la vidéo postée plus haut, 94 de puissance de tir est ce qu’il faut pour transpercer les filets et le stade derrière.

Erling Haaland est donc clairement une brute pour taper fort dans la balle. Hélas, pour le reste, c’est-à-dire la vitesse et l’équilibre, le Norvégien n’atteint pas le score d’Adriano. Il se peut qu’en termes de chiffres, le Brésilien ne soit jamais égalé. Cependant, il est possible que le grand blond au pied gauche de feu soit l’attaquant le plus dominant de sa catégorie dans FIFA 23. À voir si Erling Haaland deviendra un incontournable du jeu comme Adriano le fut à son époque.

FIFA 23 sort le 30 septembre et sera le dernier jeu à être nommé “FIFA”. Ensuite, on aura du EA Sports FC et la capacité d’acheter des trampolines dans le mode carrière.