AccueilSports

La France piégée en Croatie : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Konbini Sports

"Des gens ont demandé Clauss, tout ça pour que 1 minute plus tard il y ait pénalty."

La France piégée en Croatie : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Après la défaite contre le Danemark ce vendredi en Ligue des nations, la France voulait rebondir en Croatie. Didier Deschamps surprend avec sa composition sans Karim Benzema, Hugo Lloris ou Kylian Mbappé, mais avec Christopher Nkunku, Moussa Diaby, Adrien Rabiot et Wissam Ben Yedder titulaires au coup d’envoi.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

La rencontre entre les deux derniers finalistes de la Coupe du monde n’est pas une belle publicité pour les matches internationaux au mois de juin. Les Bleus sont peu inspirés, mais en seconde période, Rabiot, bien servi par Ben Yedder, ouvre le score. Une réussite maximale pour deux joueurs peu en vue. C’est tout le contraire pour Nkunku et Diaby, remuants mais pas récompensés.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Antoine Griezmann a une occasion en or de doubler la mise après une boulette de la défense croate, mais il s’excentre trop de la balle et du 2-0.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À quelques minutes de la fin du match, Jonathan Clauss, entré en jeu, concède un pénalty. Le Croate Andrej Kramarić trompe un Mike Maignan pourtant impérial. Deuxième match sans victoire consécutif pour la France.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :