AccueilSports

La déception Leclerc (encore) et la victoire de Verstappen au Grand Prix de France : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Konbini

"On va tout tenter pour te faire perdre la course, Charles. Tu peux compter sur nous."

La déception Leclerc (encore) et la victoire de Verstappen au Grand Prix de France : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Que ce fut compliqué, encore une fois, pour Ferrari. Parti en pôle et distançant Verstappen, Leclerc est parti seul à la faute, dans le mur. Sainz, parti du fond de la grille, effectuait lui une remontée fantastique quand ses ingénieurs l’ont envoyé aux stands pour changer les pneus. Forcément, c’est Verstappen qui en a profité, terminant ce (dernier) Grand Prix de France largement en tête, et Mercedes plaçant ses deux pilotes sur le podium. Ocon et Gasly, les locaux de l’étape, terminent respectivement 8e et 12e.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :