AccueilArchive

En Iran, pour la première fois depuis 1979, un stade a été ouvert aux femmes afin qu’elles regardent le match contre l’Espagne

En Iran, pour la première fois depuis 1979, un stade a été ouvert aux femmes afin qu’elles regardent le match contre l’Espagne

Publié le

Image :

DR.

Une grande victoire. 
Si les Iraniens ont perdu mardi soir face à l’Espagne (1-0), leur grande victoire a eu lieu en dehors du terrain. En effet, pour la première fois depuis la révolution islamique de 1979, des femmes ont pu avoir accès au stade Azadi de Téhéran, pour y voir la retransmission du match. 

À voir aussi sur Konbini

“Les femmes et les familles ont pu entrer dans le stade Azadi après 37 ans d’interdiction, pour regarder Iran-Espagne sur les écrans du stade”

Habituellement, les femmes n’ont pas le droit d’assister à des événements sportifs impliquant des hommes en Iran, mais les mentalités semblent changer, tout du moins durant ce mondial. Lors du premier match face au Maroc, le stade Azadi devait déjà accueillir les supportrices de la sélection, mais les autorités s’étaient rétractées au dernier moment, explique CNN
C’est donc face à l’Espagne qu’a eu lieu cette grande première. Et pour marquer le coup, le compte Twitter officiel de la sélection iranienne a même publié une photo pendant le match. 


Une action soulignée par le centre des droits de l’homme en Iran, qui a rappelé le combat que vivent chaque jour ces femmes dans ce pays : 

“Tout ce qu’elles demandent, c’est d’être traitées de manière ÉGALE. Les Iraniennes postent des selfies depuis le stade Azadia, là où les femmes sont bannies depuis des dizaines d’années. Aujourd’hui, elles ont pu regarder une retransmission d’un match de Coupe du monde” 

CNN annonce que ce dispositif devrait être reconduit pour le dernier match de poules des joueurs iraniens face au Portugal, le 25 juin prochain. On espère revoir de tels sourires dans les tribunes.