AccueilLifestyle

Guerre en Ukraine : sur les réseaux sociaux, les clubs de foot documentent le conflit

Guerre en Ukraine : sur les réseaux sociaux, les clubs de foot documentent le conflit

Publié le

Image :

© Pavlo Bahmut/ Ukrinform/Future Publishing/Getty Images

Sur les comptes du Shakhtar Donetsk et du Dynamo Kyiv, les actualités sur le foot ont laissé place aux photos de guerre.

De Kyiv à Donetsk, l’heure n’est plus au football. Depuis l’entrée des troupes russes sur le sol ukrainien, le 24 février dernier, le championnat est à l’arrêt. Malgré cette mise entre parenthèses du sport, les deux plus gros clubs du pays, le Dynamo Kyiv et le Shakhtar Donetsk, 29 titres de champions cumulés à eux deux, sont toujours en activité : ils documentent la guerre.

À voir aussi sur Konbini

Sur les réseaux sociaux et les sites des deux locomotives du football ukrainien, les posts et articles sur l’actualité des joueurs, du club et des compétitions ont laissé place à des photos et à une documentation du conflit aux quatre coins de l’Ukraine. Sur Twitter et Instagram, le Dynamo et le Shakhtar privilégient l’aspect visuel, avec des clichés des zones bombardées et détruites, mais aussi des relais des initiatives de soutien dans le monde du football.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Avec le conflit, les sites des deux clubs se sont progressivement transformés en agrégateurs de news. Les discours du président de la République Volodymyr Zelensky et les derniers communiqués du ministère de la Défense sur l’avancée des combats sont relayés. Tout comme les programmes de distribution alimentaire, les levées de fonds pour soutenir les forces armées ukrainiennes ou les groupes Telegram à destination des réfugiés pour informer sur la situation aux frontières.