AccueilLifestyle

En un match, Victor Wembanyama, la pépite française du basket, a déjà conquis les États-Unis

En un match, Victor Wembanyama, la pépite française du basket, a déjà conquis les États-Unis

Publié le

Image :

© Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

À 18 ans, celui que toute la NBA attend a fait étalage de son talent dans un match d’exhibition face à une équipe américaine avec des statistiques impressionnantes.

Jusqu’où s’arrêtera Victor Wembanyama, la future pépite du basket mondial ? Le joueur français de 18 ans, qui évolue aux Metropolitans 92, affrontait cette nuit, à Las Vegas, la G-League Ignite. Une équipe composée de jeunes joueurs prometteurs susceptibles de faire partie de la prochaine draft NBA. Dans le lot, se trouvait l’adversaire direct du frenchy pour le premier choix : Scoot Henderson.

À voir aussi sur Konbini

Peu avant le match, lors d’une interview publiée dans le magazine américain SLAM, dont il a fait la couverture, Victor Wembanyama apparaissait confiant : “Si je n’étais jamais né, je pense que Scoot Henderson mériterait la première place.” Estimant également mériter le choix numéro 1, son rival a répondu dans la foulée. De quoi faire monter l’excitation avant le match opposant les deux joueurs.

Chargement du twitt...

Un match XXL

Sur le terrain, le Français a répondu aux attentes de la rencontre. Cette nuit, dans le Nevada, il a un peu plus tué le suspens dans son duel avec Henderson. Malgré la défaite de son équipe (122-115) le prodige a été étincelant, avec 37 points au compteur, dont 7 tirs à 3 points convertis. Statistique impressionnante pour un joueur de cette taille à laquelle il faut aussi ajouter 5 contres.

L’opération séduction se passe bien. Un deuxième match contre la G-League Ignite aura lieu dans la nuit de jeudi à vendredi. De quoi conforter un peu plus son avance en vue de la draft 2023.

Chargement du twitt...

Un OVNI pour son sport

Pour l’instant, Victor Wembanyama est annoncé comme le premier choix. Avec sa taille (2,19 m), son envergure (2,43 m) et sa large palette de mouvements inédite pour un basketteur aussi grand, le joueur possède un jeu plus que complet. De quoi faire rêver toutes les franchises NBA et créer une attente toujours plus grandissante autour de sa draft.

Si on en croit les prédictions, l’été prochain, Victor Wembanyama s’envolera vers les États-Unis pour, on l’espère, une belle et longue carrière. Son équipe étant pour le moment basée à Levallois-Perret, il est encore possible de voir jouer celui que la NBA nous envie tant. Et si vous n’habitez pas en région parisienne, ne vous en faites pas, son équipe effectuera des déplacements à l’extérieur durant la saison régulière.