AccueilSports

De la frayeur Zhou à la première victoire de Sainz au GP de Silverstone : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Konbini Sports

"Encore une stratégie discutable et tu grondes Leclerc comme une maîtresse de CE1."

De la frayeur Zhou à la première victoire de Sainz au GP de Silverstone : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Le Grand Prix de Grande-Bretagne, disputé ce dimanche après-midi sur le circuit de Silverstone, nous a offert émotions et frissons.

En effet, le départ nous a donné une immense frayeur, avec plusieurs voitures qui sortent de piste, et Guanyu Zhou (Alfa Romeo) qui fait plusieurs tonneaux. Après de longues minutes d’attente pour avoir des nouvelles du pilote chinois, on apprend qu’il s’en est miraculeusement sorti indemne. Le travail de la FIA sur les mesures de sécurité opéré depuis des années paye.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Au bout d’une heure d’interruption, la course reprend, et la bataille en tête est des plus intéressantes. Alors que Verstappen rencontre des problèmes après avoir roulé sur des débris, le podium se joue entre les deux Ferrari, Pérez et Hamilton. Après une nouvelle Safety Car, l’écurie italienne fait changer les pneus de Sainz, alors que Leclerc reste en piste. Ce dernier, pourtant en tête, se fera évidemment rattraper par les trois autres pilotes. C’est Sainz qui s’impose finalement au terme de ce GP haletant, suivi de Pérez et d’un Hamilton fier de pouvoir s’offrir un podium devant son public à Silverstone.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :