AccueilSports

Après les milliardaires, c’est au tour de Lionel Messi de se faire épingler pour les vols de son jet privé

Publié le

par Konbini

L’appareil de l’Argentin a émis autant de CO2 en trois mois qu’un Français en 150 ans.

Après les milliardaires, c’est au tour de Lionel Messi de se faire épingler pour les vols de son jet privé

Photo by FRANCK FIFE / AFP

Depuis que des citoyens épinglent sur les réseaux sociaux l’utilisation – indécente – des jets privés par les puissants de ce monde, nul n’est à l’abri de se faire afficher. Après Bernard Arnault, Elon Musk et Kylie Jenner, c’est au tour de Lionel Messi de se faire remonter les bretelles.

Le compte Twitter @laviondebernard révèle que l’Argentin a émis ces trois derniers mois 1 502 tonnes de C02 avec son avion, soit autant que la consommation d’un Français moyen sur… 150 ans. Londres, Barcelone, Buenos Aires, New York, Nice, Montevideo… l’appareil de la Pulga a effectué 52 vols cet été, entre l’Europe, l’Amérique du Sud et du Nord.

Chargement du twitt...

Mais, comme nous l’apprend So Foot, Lionel Messi a beau être propriétaire de son jet, il n’est pas le seul à l’utiliser. Dernièrement, le septuple Ballon d’or l’a prêté à Luis Suarez, son ancien coéquipier au Barça, pour son retour dans le club de Nacional, en Uruguay. Ce qui n’enlève rien à la consommation de l’avion.

À voir aussi sur Konbini :