Après l’arrêt cardiaque en plein match du joueur NFL Damar Hamlin, les médecins donnent des nouvelles rassurantes

Après l’arrêt cardiaque en plein match du joueur NFL Damar Hamlin, les médecins donnent des nouvelles rassurantes

Image :

© Timothy T Ludwig / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

photo de profil

Par Konbini avec AFP

Publié le

Trois jours après son arrêt cardiaque, Damar Hamlin montre des signes d’amélioration. Mais son état global reste néanmoins critique.

Le joueur des Buffalo Bills, Damar Hamlin, fait montre d’une “amélioration remarquable” de son état de santé, trois jours après son arrêt cardiaque pendant un match de la NFL, a annoncé son club jeudi, ses médecins précisant qu’il commençait à se réveiller.

À voir aussi sur Konbini

“Selon les médecins qui s’occupent de Damar Hamlin, bien qu’il soit toujours dans un état critique, il a démontré qu’il semble être intact sur le plan neurologique. Ses poumons continuent de guérir et il fait des progrès constants”, ont déclaré les Bills dans un communiqué matinal.

Le joueur a demandé s’il avait gagné

Plus tard, deux des chirurgiens en charge du patient âgé de 24 ans, confirmant ses “progrès substantiels au cours des dernières 24 heures”, ont donné quelques détails sur l’évolution de son état de santé, lors d’une conférence de presse :

“[Hamlin] montre maintenant des signes de bon rétablissement neurologique ainsi qu’une amélioration clinique globale comme cela a été précédemment rapporté, liés non seulement à ses signes vitaux mais aussi à beaucoup de ses autres organes individuels”, a déclaré le Dr William Knight, médecin principal et professeur de médecine d’urgence au centre médical de l’université de Cincinnati.

“Depuis ce (jeudi) matin, il commence à se réveiller, et il semble que son état et ses fonctions neurologiques soient intacts”, a ajouté le Dr Timothy Pritts, chef de division de la chirurgie générale du même établissement, rappelant toutefois qu’“il est toujours dans un état critique et continue d’être traité dans l’unité de soins intensifs”.

“Nous voulions lui permettre de se réveiller progressivement, au fur et à mesure que le reste de son corps guérissait. Et la nuit dernière, il a été capable d’émerger et de suivre des consignes”, a-t-il poursuivi. “Il a même demandé s’il avait gagné le match”, non pas vocalement mais par écrit. “La réponse est oui, tu as gagné le match pour ta vie.”

Une prise en charge immédiate

Si l’état précaire du joueur impose la prudence, un vent d’optimisme semble donc bel et bien souffler sur son sort, presque 72 heures après l’arrêt cardiaque dont il a été victime, à la suite d’un terrible choc à la poitrine subi en plaquant un adversaire, lors du match contre les Bengals.

Une séquence impressionnante vue par des millions de téléspectateurs assistant à ce match entre deux candidats au Super Bowl, dans un stade plein à craquer subitement réduit au silence. En son sein, les joueurs des deux équipes se sont rassemblés autour de lui, beaucoup d’entre eux priant à genoux, certains en larmes.

Le joueur a été pris en charge rapidement pour recevoir les premiers soins médicaux pendant plus d’une demi-heure. Une intervention en urgence saluée par le Dr Knight. “Un nombre important d’équipes de soins” étaient présentes et ont “participé à l’aide apportée à M. Hamlin sur le terrain. Cela a permis une réanimation très immédiate”.

Le match contre les Bengals annulé, mais le prochain contre les Patriots maintenu

La NFL, qui avait reporté le match sine die, a finalement décidé de l’annuler jeudi soir, en concertation avec les deux équipes et le syndicat des joueurs (NFLPA). En revanche, la dernière journée de la saison régulière est bien maintenue ce week-end et les Bills, revenus à l’entraînement, recevront les Patriots de New England dimanche.

“Remettre le casque est une bonne chose, il faut en passer par ce processus”, a déclaré le quarterback Josh Allen. “Je vous mentirais si je ne disais pas que certaines personnes vont être changées à jamais après avoir été témoins de cela sur le terrain. Entendre de bonnes nouvelles de Damar nous pousse à aller de l’avant.”