AccueilSociété

Mort d’un supporter avant le match Nantes – Nice : un chauffeur de VTC placé en garde à vue

Mort d’un supporter avant le match Nantes – Nice : un chauffeur de VTC placé en garde à vue

Publié le , modifié le

Image :

© Loïc Venance / AFP

L’agresseur s’est rendu dans un commissariat dans la soirée, avant d’être placé en garde à vue.

Un supporter du club de foot français de Nantes est mort, victime d’une agression au couteau lors d’une altercation en amont du match de Ligue 1 Nantes-Nice, samedi soir à Nantes, dans des circonstances encore floues, a annoncé le parquet, qui a ouvert une enquête.

À voir aussi sur Konbini

Un peu avant 20 heures, plusieurs véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) “transportant des supporters niçois, ont été pris à partie par des supporters du FC Nantes” alors qu’ils se rendaient au stade de la Beaujoire, a indiqué le procureur de la République de Nantes, Renaud Gaudeul.

“Au cours de ces évènements, dans des circonstances qui restent à déterminer, un homme âgé de 31 ans, supporter du FC Nantes, s’est effondré” et “est décédé sur place”, “malgré l’intervention rapide des secours”, a-t-il ajouté.

La victime “présente une blessure dans le dos, pouvant correspondre à une arme blanche”, selon des premières investigations médico-légales qui seront affinées lors d’une autopsie, a précisé le procureur de Nantes, et une enquête pour “homicide volontaire” a été ouverte.

Le supporter aurait reçu un coup de couteau, probablement de la part d’un des chauffeurs de VTC pris à partie, selon une source proche du dossier. L’agresseur s’est rendu dans un commissariat dans la soirée, a rapporté le quotidien Ouest-France. Il s’agit d’un chauffeur de VTC, qui a depuis été placé en garde à vue, a annoncé le parquet ce dimanche.

“Dans le prolongement des premières investigations menées au cours de la nuit, un chauffeur de VTC s’est rendu à l’hôtel de police de Nantes ce (dimanche) matin, à 04 h 30, et a été placé en garde à vue du chef notamment d’homicide volontaire”, indique dans un communiqué le procureur de la République de Nantes, Renaud Gaudeul.

Le FC Nantes a exprimé sa “douleur” et présenté ses condoléances aux proches du supporter décédé, tandis que la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra adressait ses “pensées” aux proches, dans un message publié sur X (ex-Twitter), ajoutant que l’enquête doit “préciser les circonstances exactes des faits“.

Cette agression survient dans un contexte de tensions et d’incidents récents en marge de rencontres de Ligue 1. Dimanche dernier, deux supporters de Brest ont été blessés lorsque leur car a été visé par des projectiles après la victoire de leur club 3-1 à Montpellier.

Fin octobre, le bus de l’Olympique lyonnais avait été caillassé en amont de la rencontre face à Marseille au Stade Vélodrome, blessant l’entraîneur lyonnais Fabio Grosso et son adjoint Raffaele Longo. Au moins un bus de supporters lyonnais avait également été attaqué et le match avait dû être reporté.