AccueilSociété

Finito les paillettes sous les yeux : l’UE a officiellement banni les microplastiques scintillants

Stop les paillettes dans nos vies

Finito les paillettes sous les yeux : l’UE a officiellement banni les microplastiques scintillants

Par Flavio Sillitti

Publié le

Image :

© HBO

Depuis le 17 octobre, l’Union européenne a interdit plusieurs microplastiques polluants, dont les paillettes que vous vous êtes collées sur la tronche pour frimer en festival.

C’est officiel : la Terre va désormais briller un peu moins fort, mais c’est pour le bien de la planète. En septembre dernier, l’Union européenne a adopté des mesures visant à limiter les microplastiques ajoutés intentionnellement aux produits du quotidien, empêchant le rejet dans l’environnement d’environ un demi-million de tonnes de microplastiques, au vu des objectifs de diminuer de 30 % la pollution par microplastiques d’ici 2030. Et les premières à sauter sont les paillettes scintillantes.

À voir aussi sur Konbini

En effet, depuis le 17 octobre dernier, la mise sur le marché des paillettes insolubles et non biodégradables dans les commerces est totalement interdite. Les produits mis en vente avant le 17 octobre 2023 ne sont pas touchés par la restriction, et peuvent continuer d’être vendus jusqu’à l’épuisement des stocks.

Le but est de pousser les fabricant·e·s à se tourner vers des compositions biodégradables, à base aqueuse ou naturelle. Plusieurs firmes clairvoyantes avaient déjà misé sur des matériaux respectueux de l’environnement pour confectionner leurs paillettes, et sont donc évidemment ravies de la nouvelle.

Les firmes de cosmétiques bientôt concernées

Au-delà des paillettes vendues en tant que telles, les produits cosmétiques qui contiennent ce genre de microplastiques sont également inclus dans la mesure, comme le précise un document de la Commission européenne. Les firmes de cosmétiques bénéficient tout de même de délais plus étendus pour effectuer la transition dans leur chaîne de fabrication. Ainsi, parmi les produits cosmétiques contenant des paillettes, ceux à rincer seront bannis à partir du 16 octobre 2027, et ceux sans rinçage à partir du 16 octobre 2029.

Les produits cosmétiques utilisant des paillettes pour le maquillage, les lèvres et les ongles seront complètement bannis du marché à partir du 16 octobre 2035, et devront afficher une mention informant de la présence de microplastiques dans leur composition à partir du 17 octobre 2031.

La nouvelle a provoqué un rush sans précédent de demandes de paillettes en Europe, comme le rapporte le Guardian. Un candidat de la version allemande du célèbre télécrochet Big Brother a d’ailleurs confié au tabloïd germanophone Bild qu’une fois la mesure annoncée, il s’est empressé de recueillir un maximum de paillettes possibles, à savoir 82 paquets pour une valeur de 180 euros. “Dans mon monde, tout doit briller”, a-t-il déclaré. Chacun·e ses priorités.