AccueilPop culture

Vidéo : un supercut des livres dans les films de Wes Anderson

Vidéo : un supercut des livres dans les films de Wes Anderson

Publié le

Wes Anderson donne une place privilégiée aux livres, des objets qui apparaissent régulièrement dans ses films faisant office de quasi-personnage récurrent. Luis Azevedo questionne cette place dans un article accompagné d’un supercut.
Avis aux amoureux des livres et des films de Wes Anderson : un fan, Luis Azevedo, a publié un article à propos des livres visibles dans les œuvres du réalisateur à l’esthétique si particulière intitulé “Bibliophilia – Books in the Films of Wes Anderson” accompagné d’une vidéo sur The A To Z Review.

De la carrière littéraire de Margot Tenenbaum dans La Famille Tenenbaum à la passion dévorante de Suzy pour les livres dans Moonrise Kingdom, il semble que la littérature ait une place primordiale dans les films de Wes Anderson, tenant presque la place d’un personnage qu’on retrouverait film après film.

Luís Azevedo décrit “Bibliophilia” comme une “vidéo-commentaire” qui explore le roman en tant qu’élément narratif guidant et donnant forme à l’intrigue. Il déclare :

À voir aussi sur Konbini

Dans les travaux de Wes Anderson, les livres et l’art en général sont fortement connectés avec la mémoire. The Royal Tenenbaums commence avec un livre emprunté à la bibliothèque, Fantastic Mr. Fox commence avec un livre portant le même nom et Grand Budapest Hotel commence également avec un livre. Ces films portent un message clair : les livres préservent l’histoire car elle existe en eux et par eux.