AccueilPop culture

Un tout nouveau ciné-club féministe débarque à Paris

Publié le

par Manon Marcillat

"Tonnerre, salles obscures, éclairages féministes" se tiendra chaque mois au Majestic Bastille.

Un tout nouveau ciné-club féministe débarque à Paris

À Paris, Sophie Dulac a construit un véritable empire cinématographique et fait vivre le septième art dans la capitale comme personne. Elle est notamment la présidente de Dulac Cinémas, un circuit de salles classées Art et Essai, qui compte L’Arlequin, le Reflet Médicis, L’Escurial, le Majestic Bastille et le Majestic Passy. Outre ses activités de production et de distribution, elle a aussi fondé, en 2012, le Champs-Élysées Film Festival pour défendre et promouvoir le cinéma indépendant français et américain.

À lire également -> Pour la distributrice Sophie Dulac, “la guerre des salles ne fait que commencer”

Ses salles de cinéma accueillent également différents ciné-clubs, comme “Hurlequin, le ciné-club de films de genre qui se tient chaque mois à L’Arlequin, et le dernier-né, “Tonnerre, salles obscures, éclairages féministes”. Dès le 15 septembre prochain, la journaliste, réalisatrice, autrice, activiste féministe et créatrice du compte @clitrevolution Elvire Duvelle-Charles hostera une projection d’un film écrit et/ou réalisé par une femme, suivie d’une discussion avec cette dernière et une experte venue pour apporter un éclairage féministe.

Pour sa première séance, l’équipe a choisi de présenter le documentaire Riposte féministe de Marie Perennès et Simon Depardon, présenté au Festival de Cannes en 2022, qui suit le mouvement des “colleureuses”, ces militantes qui habillent les rues de France de messages de soutien aux victimes de féminicide et de slogans contre ces actes. La séance sera suivie d’une rencontre avec les réalisateur·rice·s et Bibia Pavard, spécialisée en histoire contemporaine et en histoire des femmes et du genre.

“Tonnerre, salles obscures, éclairages féministes” se tiendra un jeudi par mois au Majectic Bastille (Paris, 11e). Premier rendez-vous le jeudi 15 septembre à 20 heures.

À voir aussi sur Konbini :