AccueilPop culture

Un rappeur russe se suicide pour éviter les affrontements en Ukraine

Publié le , modifié le

Par Timothée Van Poecke

"Nous sommes tous devenus les captifs d’un maniaque, qui nous donne le choix entre la prison, l’armée, ou le choix que j’ai fait."

Un rappeur russe se suicide pour éviter les affrontements en Ukraine

La situation entre Russes et Ukrainiens pousse la population à des actes fous. Un rappeur russe de 27 ans du nom de Walkie s’est suicidé après avoir enregistré une vidéo à destination de ses fans. “Je ne suis pas prêt à tuer” sont les maîtres-mots de son discours.

Walkie, de son vrai nom Ivan Vitalievich Petunin, a mis fin à ses jours après avoir déclaré qu’il ne pouvait pas supporter le péché du meurtre sur son âme. Pour lui, le dernier appel de Poutine à la guerre barbare en Ukraine était l’acte de trop. Le président de la fédération de Russie tente d’envoyer 300 000 soldats supplémentaires sur la ligne de front.

Derniers mots

Alors que de nombreux hommes russes cherchent désespérément des moyens d’éviter le service militaire pour ne pas être envoyés en Ukraine, Ivan Vitalievich Petunin a préféré s’ôter la vie. Son corps a été retrouvé près d’un gratte-ciel dans la ville de Krasnodar, à l’ouest de la Russie. Voici une partie de son message posté sur sa chaîne Telegram :

À voir aussi sur Konbini

“Je ne peux pas commettre le péché du meurtre et je ne le veux pas. […] Je n’ai pas le droit de porter une arme et de tirer sur les gens. Je pense que la mobilisation partielle deviendra totale dans quelques jours. J’ai deux bras, deux jambes, et un index pour appuyer sur la gâchette. Ils vont me donner une arme. Je n’ai pas le droit d’appuyer sur la gâchette. Je ne suis pas prêt à prendre la responsabilité de porter une arme et de tuer des gens. Pardonnez-moi, mes proches, mais parfois, vous devez mourir pour vos principes. […] Nous sommes tous devenus les captifs d’un maniaque, qui nous donne le choix entre la prison, l’armée, ou le choix que j’ai fait.”

Chargement du twitt...