AccueilPop culture

Un militant opposé à l’installation d’une statue d’un colonialiste a été blessé par balle

Un militant opposé à l’installation d’une statue d’un colonialiste a été blessé par balle

Par Konbini avec AFP

Publié le

Image :

© Stephen Zenner/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

Juan de Oñate, un gouverneur de l’époque coloniale, est une figure contestée aux États-Unis pour son rôle dans le massacre perpétré en 1599 contre des peuples premiers.

Un homme a été blessé par balle le 28 septembre dernier dans l’État du Nouveau-Mexique, au cours d’une manifestation contre l’installation d’une statue d’une figure colonialiste espagnole, a-t-on appris auprès des autorités et des manifestant·e·s. “Des manifestants et des opposants à la manifestation s’étaient rassemblés […] en réponse au projet du comté d’installer une statue de Juan de Oñate”, selon un communiqué de la ville Española.

À voir aussi sur Konbini

Juan de Oñate, premier gouverneur de l’État du Nouveau-Mexique à l’époque coloniale, est une figure contestée aux États-Unis pour son rôle dans le massacre perpétré en 1599 contre des peuples premiers. Une bagarre a éclaté sur le site où la statue devait être érigée, selon une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux par des militant·e·s.

On y voit notamment un homme armé qui tire sur la personne avec laquelle il se battait. “C’est avec le cœur lourd que nous annonçons qu’un de nos proches a été blessé par balle”, a déclaré The Red Nation, un groupe de défense des peuples premiers, dans un message publié sur X, informant que la victime était “consciente” à son départ en ambulance.

Des médias locaux ont identifié le suspect sous le nom de Ryan Martinez, 23 ans, qui portait un chapeau “Make America Great Again”, le slogan de Donald Trump, au moment de la rixe. “Je condamne fermement l’acte de violence lâche auquel nous avons assisté aujourd’hui dans le comté de Rio Arriba”, a déclaré le ministre de la Justice du Nouveau-Mexique, Raul Torrez, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.