AccueilPop culture

Les toupies Beyblade à l’assaut du cinéma

Les toupies Beyblade à l’assaut du cinéma

avatar

Par Aline Cantos

Publié le

Un phénomène mondial

À voir aussi sur Konbini

Il faut dire que le phénomène a rencontré un succès faramineux et occupé les cours d’école pendant quelques temps, créant un phénomène d’effervescence auprès des enfants dont l’objectif était d’avoir une meilleure toupie que celles de leurs adversaires hauts comme trois pommes. Des billes 2.0 qui côtoyaient les cartes Pokémon et les Game Boy chez les moins de 15 ans.
Sous licence Hasbro depuis 2001, le jouet qui a permis à l’entreprise d’engranger un pactole estimé à 2,5 milliards de dollars suit, grâce à cette nouvelle initiative, le chemin de ses prédécesseurs. En effet, les toupies-superstars ne sont pas les premières à faire l’objet d’une adaptation cinématographique puisque les désormais cultes Transformers sont eux aussi passés des coffres à jouets aux salles obscures.
Les toupies japonaises auraient d’ores et déjà réussi à susciter l’intérêt d’un producteur, ou plutôt d’une productrice, qui n’est autre que Mary Parent. Après avoir produit le film Noah, du réalisateur américain Darren Aronofsky, la fondatrice de la société Disruption Entertainment s’engage désormais à la transposition à l’écran de l’histoire des toupies au dragon.