AccueilPop culture

Timbaland a dépassé le moment le plus sombre de sa vie grâce à Jay-Z et Drake

Timbaland a dépassé le moment le plus sombre de sa vie grâce à Jay-Z et Drake

avatar

Par Konbini

Publié le

"C’est que de l’amour avec ces gars. Ils m’ont aidé dans mes moments les plus sombres."

Timbaland s’est entretenu avec Shannon Sharpe dans sa série d’interviews Club Shay Shay pour faire un retour sur sa carrière et discuter librement. Après plus d’une heure d’interview, vient sur la table le sujet des addictions.

À voir aussi sur Konbini

Timbaland révèle avoir été dépendant a différents médicaments durant sa vie, en commençant par le Vicodin (antidouleur) qui lui “donnait l’impression d’être Superman, [il me] permettait de tout oublier”, raconte-t-il. Le producteur explique qu’il prenait 160 milligrammes d’oxycodone par jour, prescrit à la base pour combattre les fortes douleurs, notamment d’origine cancéreuse, en agissant directement sur le cerveau.

“Toutes les personnes que je connais qui ont fait cela sont mortes, et je pense que je suis même mort à un moment donné”, se souvient-il, avant d’ajouter : “J’ai eu une expérience extracorporelle : j’étais allongé dans le lit et je me suis vu allongé dans le lit. À partir de ce moment-là, Dieu m’a fait changer d’avis et je n’ai pas consulté de médecin. J’ai arrêté d’un coup”.

Jay-Z et Drake, véritables soutiens

Timbaland admet que son addiction avait modifié sa façon de se comporter en public. Jay-Z l’a remarqué et lui a conseillé d’éviter les interviews. Drake l’a également contacté pour “vérifier” si tout allait bien. Ces gestes, le producteur les a évidemment appréciés. “Ces gars-là sont spéciaux pour le monde entier”, dit-il à Shannon Sharpe.

“Une fois qu’on vous donne l’information, c’est à vous de l’utiliser”, a ajouté le producteur. “Je ne suis sorti de l’ombre qu’au moment de l’obscurité, et c’est pourquoi je dis que c’est que de l’amour avec ces gars. Ils m’ont aidé dans mes moments les plus sombres”.

Timbaland en a aussi profité pour parler de tout le bien artistique que lui a apporté Jay-Z au long de sa carrière : “Jay-Z est un prophète… Dieu l’a envoyé”, proclame-t-il, avant d’ajouter : “Je n’ai jamais vu personne comme lui. Il m’a élevé dans le monde de la musique. Il était si prolifique, si sage par rapport à son âge, que je n’en revenais pas de le regarder. C’est pourquoi j’ai eu un lien différent avec Jay en ce qui concerne ma musique. C’était comme si nous réécrivions la Bible, d’une certaine manière. Ou qu’on réécrivait l’histoire telle qu’elle allait être”.