AccueilPop culture

Star Academy 2022 : on a bu un café avec Coach Joe, le prof de sport de la Star Academy

Publié le

par Anna Carolina Assuncao

De Kim Kardashian et Kanye West à la Star Ac', il nous raconte tout.

Star Academy 2022 : on a bu un café avec Coach Joe, le prof de sport de la Star Academy

Endemol / TF1

Trois fois par semaine, Joël Bouraïma ou Coach Joe se rend au château de la Star Academy en Seine-et-Marne pour donner des cours aux élèves, histoire de bien les réveiller. Connu comme LE coach des stars autant en France qu’aux États-Unis, Joël ou “Jow” (avec l’accent), fait transpirer non seulement les élèves de la Star Ac’, mais aussi les sœurs Kardashian, Kanye West ou encore Omar Sy. Pour mieux savoir qui est ce fameux Joël, quoi de mieux que d’aller boire un café avec lui ? Rendez-vous au restaurant “Le Coq” au Trocadéro. Au menu : café crème et jus de fruits.

Konbini ⎮Qui es-tu, Coach Joe ?

Coach Joe⎮Déjà, mon nom n’est pas “Coach Joe” [il se marre]. En fait, Nikos m’a présenté comme “Coach Joe” et depuis, “Coach” est mon prénom et “Joe” mon nom. On va dire que c’est mon nom de scène. En vrai, je m’appelle Joël Bouraïma et je viens de Saint-Cyr-l’École dans les Yvelines. Je suis passionné par le sport et mon rêve a toujours été de devenir prof de sport.

Comment as-tu commencé ta carrière ?

À voir aussi sur Konbini

Ma vie a basculé quand on m’a fermé une porte professionnelle parce que je ne parlais pas l’anglais. Ça m’a beaucoup motivé à apprendre cette langue, donc je suis parti en Australie pendant un an. Quand je suis revenu, je me suis dit que le coaching en one-one c’était vraiment ce que je voulais faire. C’était assez développé là-bas, contrairement à ici en France.

Ensuite, tout a commencé quand j’ai coaché Omar Sy sur le tournage d’Intouchables. Vu qu’il devait porter François Cluzet partout, qui fait 75 kilos, son dos avait intérêt à être en forme. La production m’a carrément dit : “De ton travail va dépendre le tournage”. Quand Omar m’a dit qu’une toute petite partie du César m’était dédiée, c’était un kiffe de fou. Pouvoir prendre une photo avec le César dans les mains, c’était ouf pour moi.

T’as fait quoi pour en arriver là ?

Aujourd’hui, il y a beaucoup de jeunes qui m’écrivent en me disant “moi aussi je veux coacher des stars”. Je leur réponds “Eh, j’ai 42 piges, avant de faire ça, j’ai aussi pris mon métro à 6 heures du mat’ pour venir sur Paris”. Avec les réseaux sociaux, tout le monde pense qu’il peut tout faire en accéléré.

Je ne peux pas donner de recette magique parce que je n’en ai pas. Ce que j’essaye de véhiculer c’est plutôt “l’énergie que j’ai mise dans le sport, mettez-la dans ce que vous aimez”. Quand j’ai commencé, mon objectif n’était pas de donner des cours à Kanye West. Mon objectif était de travailler dans le sport, tout simplement. Le reste, c’est du bonus. Si je dois retravailler pour des personnes “anonymes” aujourd’hui, je suis content parce que c’était mon objectif de base.

Qu’est-ce qui t’a poussé à travailler à Los Angeles ?

Kanye et Kim ! J’ai coaché Kanye à Paris, quand il enregistrait son album en décembre 2012. Après ça, j’ai voyagé pendant quatre mois avec lui aux Seychelles, Abu Dhabi, Johannesburg… Après, j’ai fait le tour du monde avec eux. On me disait : “hello Joe, est-ce que tu peux être à Los Angeles DEMAIN pour une semaine ?”. Ensuite, dès que t’y es, ça se transforme en “j’avais oublié, on a deux dates sur la côte Est, tu peux venir avec nous ?”. En plus, à ce moment-là, j’étais dans la phase d’accroche, donc je disais oui à tout. En 2023, ça fera 10 ans que je suis dans leur cercle !

Comment tu fais pour gérer le calendrier des sistah Kardashian ?

J’ai commencé à donner des cours à Kim en premier. Après sa première grossesse, je suis allé à Los Angeles pour l’aider à perdre du poids. Elle voulait perdre 30 kilos. Aujourd’hui, ce n’est pas la guéguerre entre elles, mais presque. Donc parfois j’organise des séances à plusieurs, mais en ce moment je suis beaucoup avec Khloé.

Est-ce que tu traites les élèves de la Star Ac’ comme tout le monde ?

Si je traite Kanye West et Kim K. comme tout le monde, je traite aussi les élèves de la Star Ac’ comme tout le monde. La star qui sent que je ne suis pas là en tant que fan, mais pour le taf, elle apprécie. Et Monsieur ou Madame tout le monde, qui sait que j’ai coaché Kanye et qui voit que je l’approche normalement, il ou elle se dit “Wow, il n’a pas la grosse tête, il a les pieds sur terre et il ne me traite pas moins bien qu’un Kanye West ou qu’une Kardashian”. Je pense que c’est ça aussi qu’ils apprécient.

C’est quoi ton objectif au château ?

Je ne vais pas leur apporter une transformation physique de ouf avec trois séances par semaine sur six mois, soyons honnêtes. Moi, je suis là pour les aider à incorporer des habitudes qu’il faut qu’ils gardent dans leur lifestyle après s’ils veulent vraiment devenir des artistes.

Qui est le ou la meilleure élève ?

D’un point de vue athlétique ? Stan et Carla.

Est-ce que tu étais super fan de la Star Ac’ il y a 14 ans ?

Je ne suivais pas énormément la Star Ac’. Mais je voyais très bien ce que faisaient les coaches de sport ! Je me souviens de Tiburce, qui était un prof assez emblématique.

Qu’est-ce que le Joël de l’époque aurait pensé du Joël de maintenant, qui est le prof de la Star Ac’ ?

Bah, à mon avis, il serait en mode “waaaaa, le mec va trop loin !”. Non seulement par rapport à la Star Ac’, mais en creusant et en voyant ce qu’il s’est passé dans mon passé. Plus jeune, j’aurais trop voulu avoir quelqu’un qui me fasse dire : “waaaa, si il ou elle peut le faire, je peux le faire”. C’est pour ça que j’aime raconter mon histoire. C’est possible !

FAST & CURIOUS DE FIN

Paris ou Los Angeles ?

Los Angeles

Tapis de course ou air libre ?

Air libre

Cancre ou élève parfait ?

Cancre qui est devenu un élève parfait, comme quoi tout peut changer.

Quantité ou qualité ?

Qualité

Squat ou gainage ?

Gainage

Aérobique ou muscu ?

Muscu plus jeune, aérobique maintenant.

Acteur français ou américain ?

Acteur français