AccueilPop culture

Selon Margot Robbie, il n’y aura pas de suite à Barbie — et tant mieux ?

Selon Margot Robbie, il n’y aura pas de suite à Barbie — et tant mieux ?

Publié le , modifié le

Image :

© Warner Bros.

"Greta a tout mis dans ce film, donc je ne peux pas imaginer ce qu’il y aurait dans une suite".

La beauté du succès de Barbie est que, même s’il se basait sur un jouet, il ne s’agissait pas d’un remake, d’une suite, ou d’un volet d’une franchise. C’était un projet plus ou moins original. Évidemment, les producteurs du film ont mal interprété l’immense succès du film et ont cru qu’il serait une bonne idée de faire plein d’autres films basés sur des jouets Mattel. Soit faire l’inverse de ce qui a fait le succès du film.

À voir aussi sur Konbini

Depuis, en dehors de projets sur des films Hot Wheels, Polly Pocket ou Barney, on entend parler de rumeurs concernant une potentielle suite de ce Barbie. C’est donc encore une mauvaise idée. Ce n’est pas nous qui le disons, mais Margot Robbie cette fois. Interrogée par Associated Press lors d’un tapis rouge, l’actrice a répondu ainsi sur le sujet :

“Je crois qu’on a tout mis dans celui-là. On ne l’a pas construit comme une trilogie ou quelque chose de cet acabit. Greta [Gerwig, la réalisatrice, ndlr] a tout mis dans ce film, donc je ne peux pas imaginer ce qu’il y aurait dans une suite.

Je pense que ce qu’il faut retenir, pour moi, c’est que les films originaux peuvent encore être de gros succès au box-office. Cela peut ne pas être une suite, un prequel ou un remake, cela peut être totalement original. Cela peut être encore un gros film, avoir un gros budget pour faire ça.”

Chargement du twitt...

Au moins, c’est clair. C’est vrai que l’effet de surprise passé, et vu comment l’histoire se conclut, une suite n’aurait qu’assez peu d’intérêt. Oui, il y a un univers à exploiter, mais tout est construit autour de la réflexion sur le patriarcat et la place des femmes dans la société. Une fois ce point réglé, il y a beaucoup moins de choses à raconter. Intéressantes, en tout cas.

Après, dans le paysage hollywoodien actuel, est-ce que cela va empêcher des studios d’essayer de monter une suite malgré tout ? L’avenir nous le dira, mais rien n’est impossible.