AccueilPop culture

Pour la première fois depuis 30 ans, les habitants de Gaza ont pu aller au cinéma

Pour la première fois depuis 30 ans, les habitants de Gaza ont pu aller au cinéma

avatar

Par Pauline Mallet

Publié le

300 personnes ont pu redécouvrir le plaisir du cinéma pour une séance unique.

À voir aussi sur Konbini

Victime d’une énorme crise humanitaire suite à trois guerres avec Israël entre 2008 et 2014, la bande de Gaza reprend peu à peu vie. Samedi 26 août, les habitants de Gaza ont, l’espace d’une séance, pu redécouvrir dans la salle Samer, les plaisirs procurés par le cinéma. C’est avec le film Dix ans que le lieu, construit en 1944 et fermé en 1960, a pu offrir aux spectateurs une parenthèse culturelle.

Autorisée par le Hamas, la séance exclusive et unique a pu accueillir quelque 300 personnes. La projection du film Dix ans, produit localement et tourné en partenariat avec le ministère de la Culture, a permis aux habitants de retrouver le goût des salles obscures. Par ailleurs, le long-métrage met en scène l’histoire de prisonniers palestiniens enfermés dans les prisons d’Israël. Le personnage principal est interprété par l’actrice Aya Sultan.

Le producteur Alaa al-Aloul espère que son partenariat avec le ministère de la Culture sera pris comme exemple afin de faire revivre le cinéma à Gaza, comme l’indique le site du Figaro. Un événement culturel important qui permet, en plus de se divertir, de s’exprimer librement.