AccueilPop culture

PnB Rock, Pop Smoke, XXXTentacion : quand partager sa localisation devient un arrêt de mort pour les rappeurs

Publié le

par Timothée Van Poecke

La mort de PnB Rock s’ajoute à celle de nombreux autres rappeurs américains, survenue après la divulgation de leur localisation sur les réseaux sociaux.

PnB Rock, Pop Smoke, XXXTentacion : quand partager sa localisation devient un arrêt de mort pour les rappeurs

C’est tombé cette nuit. PnB Rock, rappeur originaire de Philadelphie, a été tué à l’âge de 30 ans à la suite d’une fusillade. Encore un artiste américain tué par balles, très tôt, très jeune.

Alors que l’artiste mangeait au restaurant avec sa petite amie, un individu est rentré, a “brandi une arme à feu et exigé ses bijoux”, explique la police de Los Angeles, avant d’ajouter : “Le suspect a tiré sur la victime et a fui par le parking.”

Comment le tireur a pu retrouver sa cible ? Une des hypothèses serait que la petite copine de PnB Rock a posté une photo de leur repas sur Instagram, avec la localisation du restaurant indiquée sur la publication.

Chargement du twitt...

Une impression de déjà-vu

Il semblerait que poster sa localisation devienne l’un des plus grands dangers pour un artiste américain. En 2020, Pop Smoke était lui aussi tué par balle, cette fois lors d’un cambriolage. Comment les cambrioleurs l’ont trouvé ? L’une des hypothèses raconte qu’un ami du rappeur aurait fait fuiter sur Instagram l’adresse de la maison où il se trouvait :

Chargement du twitt...

Quelques années plus tôt, le 18 juin 2018, XXXTentacion est également tué par balle en sortant d’un concessionnaire automobile. Le meurtrier l’aurait suivi pendant plusieurs jours, ayant repéré sur les réseaux sociaux la voiture qu’il louait et identifiant ainsi le concessionnaire associé.

Le monde du rap a rendu hommage à PnB Rock, mais certains en ont aussi profité pour parler de ce problème de localisation. Deux teams se sont créées sur les réseaux sociaux, celle qui blâme la petite amie de l’artiste, et celle qui la défend.

Nicki Minaj a plutôt choisi de blâmer la jeune femme. Sa plus grande ennemie, Cardi B, s’est empressée de lui répondre :

Chargement du twitt...

“Après Pop Smoke, il n’est plus question que nous, rappeurs, ou que nos proches continuent à indiquer notre localisation. Tout ça pour montrer des gaufres et du poulet frit ????! C’était un réel plaisir de travailler avec lui. Condoléances à sa mère et à sa famille. Ça me rend malade.”

Chargement du twitt...

“Je doute fort que les gars consultaient l’Instagram de la copine de PnB. Il était juste au mauvais endroit, mais les gens continuent de comploter. C’est très irresponsable et inconsidéré de la blâmer pour quelque chose d’aussi tragique. Nous ne devrions envoyer que de l’amour, à elle et à sa famille, en ce moment.”

À voir aussi sur Konbini :