AccueilPop culture

Plus “inclusive”, la Quinzaine des réalisateurs devient la Quinzaine des cinéastes

Publié le

par Manon Marcillat

Un nouveau délégué général en prend également la tête.

Plus “inclusive”, la Quinzaine des réalisateurs devient la Quinzaine des cinéastes

La Quinzaine des réalisateurs, principale section non officielle parallèle au Festival de Cannes, s’est rebaptisée “Quinzaine des cinéastes”, souhaitant devenir “plus inclusive”, et a annoncé lundi nommer un nouveau délégué général à sa tête, Julien Rejl. La Société des réalisateurs de films (SRF), qui chapeaute l’événement, a choisi ce terme épicène et a elle-même décidé, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est tenue samedi, de se rebaptiser “Société des réalisatrices et réalisateurs de films”.

Julien Rejl, qui prend les rênes de la Quinzaine des cinéastes, travaille comme critique pour le magazine SoFilm, dont il a dirigé le festival, et a coordonné la rédaction de plusieurs ouvrages sur le cinéma. Il travaille également à un projet d’intégrale des films de la cinéaste Chantal Akerman. Il avait auparavant dirigé pendant dix ans la distribution chez Capricci, accompagnant des cinéastes comme Philippe Garrel, Abel Ferrara, Hong Sang-soo ou Tsai Ming-liang. Il remplace l’Italien Paolo Moretti, qui avait pris ses fonctions fin 2018.

Konbini avec AFP

À voir aussi sur Konbini