AccueilPop culture

On a les noms des candidats de la deuxième saison de Nouvelle école et il y a de belles surprises

On a les noms des candidats de la deuxième saison de Nouvelle école et il y a de belles surprises

Image :

© Youtube

avatar

Par Simon Dangien

Publié le

Booska-P vient de publier la liste des candidats présents dans la deuxième saison de Nouvelle école diffusée sur Netflix à partir du 17 mai. Tour d’horizon des artistes annoncés.

Slkrack : peut-être la plus grosse tête de cette saison. Slkrack, aka Juan Coca, est un rappeur qui puise ses inspirations dans l’endroit où il est né et où il a grandi : Porte de la Chapelle, Paris 18e. Il s’est mis sérieusement au rap en 2020 et travaille étroitement avec le rappeur Doums sur le label Frémont & Co. Slkrack comptabilise déjà plusieurs gros featurings comme “Franklin Saint” avec Zed et SDM. Un rap qui découpe, une voix qui remue les tripes en plus d’être ultra-reconnaissable : la recette semble coller parfaitement avec le format rap porté par Netflix.

À voir aussi sur Konbini

Le clip de “Hasbullah”, lancé pour préparer son arrivée dans Nouvelle école :

Lpee : jeune rappeur du nord-est de Paris né en 1996, Lpee écrit depuis ses 13 ans. C’est un artiste prolifique qui rassemble déjà de nombreux projets, en groupe (avec son collectif LTF) comme en solo. Il a récemment dévoilé un EP surprise de trois titres +33 et son clip “96 Til Infinity”.

Nayra : sa musique est inspirée de ses origines arabo-berbères, comme le trait noir terminant sous son menton qui la caractérise. L’artiste de Saint-Denis se définit comme une “chanteuse de rap”, elle qui s’est lancée dans la musique il y a dix ans. Quel va être le parcours de Nayra dans Nouvelle école ? C’est la grande question qu’on se pose.

“SHADA”, dernier visuel de la rappeuse :

Ledos : Maumau et Tchekly, qui composent ce duo de rappeurs de Seine-Saint-Denis, arrivent dans Nouvelle école comme deux bombes à l’énergie dantesque, poussés par des passe-passe très efficaces.

Le clip de “Cops” dévoilé en juin 2022 (d’après leur compte Insta, ils arrivent fort) :

Josué : le 31 mars, il sortait Confessions, son premier album. Ce rappeur plein de charisme possède ses propres flows et il les utilise à la perfection ! Il nous plonge dans sa vie à travers ses lyrics qui font aussi sa force, une plume étoffée et parfois espiègle.

Le clip de “Au cas où je vais percer” :

Vadek : un artiste déterminé, polyvalent et qui fonce tout droit. Vadek est présent sur la scène rap depuis 2019. Son nouvel EP Pack sorti en avril de cette année ne semble qu’être le début d’une suite planifiée avec précision.

“Pack”, extrait de son dernier EP :

La Valentina : avec un rap qui jongle entre français et espagnol, la rappeuse originaire de Colombie propose une musique diversifiée sur des paroles authentiques qui font sa force.

Sa dernière vidéo publiée sur YouTube :

Coelho : artiste déjà bien installé dans l’industrie, Coelho est indéniablement l’un des favoris de la compétition. Très fort dans tous les domaines, c’est avec impatience que nous attendons son début dans la compétition rap de Netflix.

Sa collaboration avec le rappeur Tuerie sur le morceau “Mes névroses” :

Yuz Boy : une énergie scénique débordante, une personnalité artistique atypique qui attire l’œil et fait battre le cœur, Yuz Boy est une vraie pépite qui peut amener un chaos délicieux à l’émission.

Le visuel du clip “BAKO” sur YouTube :

Randy : avec son rap “feel good”, Randy est un rappeur qui transmet. Une transmission d’énergie forte, comme son talent. Avant même la diffusion de Nouvelle école, l’artiste annonce déjà une tournée pour tout l’été (ça sera rayonnant).

Le “movie” du son “DES BARZ !” :

Elso : Elso vient du 91 et son truc, c’est clairement le kickage. Il est déjà bien suivi et comptabilise des milliers de streams sur plusieurs morceaux. Clairement, c’est un candidat à garder à l’œil pendant la série !

Son dernier morceau “Come On” :

Arka : rappeur originaire du sud de la France, il débarque dans Nouvelle école avec son style unique et solaire. Il sera intéressant de voir comment il va évoluer au cours de la série.

Le passage radio de Arka sur le titre “Let’s go” :

Le Dark : il est belge (de Bruxelles) et peut-être successeur de Fresh la Peufra, vainqueur de la première saison et belge lui aussi (de Liège). Il a d’ailleurs été invité par Fresh à l’occasion de son Planète Rap. On attend vraiment de voir sa performance dans la série.

Sa collaboration avec Bakari sur le morceau “Les mêmes ennuis” :

Driss : un rap brut, direct et technique avec un objectif précis : découper. C’est la recette que le rappeur a su développer dans la série de freestyles Daymolition intitulée Trap SR.

On vous laisse avec le troisième volet :

Dau : il vient de balancer un 6 titres : 2CB. On ne connaissait pas, et quelle bonne surprise ! Il semble déjà très en phase avec sa musique et on ressent une vraie volonté de développer un art propre à lui, hors des codes. Plus qu’à attendre quelques semaines avant de découvrir ce qu’il a donné sur Netflix face au jury qui peut parfois ne pas être réceptif à ce genre d’artistes.

Son tout dernier clip “22H22”, un storytelling à l’écriture fine sur une prod boom-bap étouffante :

Bayass : savoureux mélange entre trap, cloud (parfois) et plus récemment jersey, Bayass se balade et est à l’aise partout. Le rappeur est notamment proche de Slkrack, autre candidat de la deuxième saison de Nouvelle école, avec qui il a collaboré plusieurs fois.

Il a récemment mis en ligne le clip de “No Blabla” en featuring avec Couli B :

Flash : la Martinique est représentée avec ce rappeur originaire du quartier Godissard. Un artiste en pleine expansion qui sait se faufiler entre mélodie et rap kické. Il a déjà plusieurs projets disponibles sur les plateformes et vient d’en ajouter un à sa liste, AQUILA.

Le dernier épisode de sa série de freestyles :

Warend : il vient de Toulouse et sa proposition est unique, tant par sa voix, ses paroles ou sa personnalité captivante. Sur scène, c’est fort, et son morceau “Sans nuances” a dépassé le million de streams sur Spotify grâce à une trend sur TikTok.

Le visuel de “Feu”, d’une simplicité déconcertante et bienvenue :

À savoir que ces noms font partie d’une liste non exhaustive dévoilée par Booska-P le mercredi 3 mai.