Des gens se larguent par playlists Spotify interposées – et ça fait mal

Des gens se larguent par playlists Spotify interposées – et ça fait mal

photo de profil

Par Kate Lismore

Publié le

Pour citer Michel Berger : “Ça fait mal, ça fait mal.”

À voir aussi sur Konbini

Il n’est jamais facile de rompre. Que l’on soit celui qui quitte ou celui qui reste sur le carreau, ça fait toujours mal. Et le pire reste de trouver les mots pour annoncer à l’autre qu’on veut le quitter, surtout quand la personne n’est pas franchement mauvaise mais qu’elle ne vous convient pas.

On comprend donc que certains se servent de la musique pour faire part de leur lassitude, en écrivant des messages de rupture via des playlists Spotify. Lus à la suite, les titres des chansons forment de véritables lettres de ruptures. Dévoilés par des tweets, ces messages de rupture s’avèrent en fait plutôt ingénieux : il suffit juste de trouver les bons morceaux pour faire une phrase bien sentie.

Traduction: “Est-ce que tu veux toujours m’embrasser, car j’aime quelqu’un d’autre mais on peut toujours être amis.”

Chargement du twitt...

Traduction: “Je lui en ai fait une en retour”

Chargement du twitt...

Traduction: “À la personne qui utilise mon compte Spotify Premium pour écouter des playlists tristes de rupture, essaie celle-ci.”

Traduction: “Ça t’embête si je ne peux plus être avec toi, parce que j’ai trouvé quelqu’un d’autre qui n’est pas toi ?”

Traduction: “Écoute, j’en ai marre : je déteste la façon dont tu manges du houmous, c’est sale, désolé.”

Traduit de l’anglais par Dario

À lire -> Vidéo : il joue des sons incroyables avec un bidon d’huile transformé en guitare