AccueilPop culture

Mos Def vs Drake : que raconte ce débat à propos de la critique musicale dans le journalisme ?

Mos Def vs Drake : que raconte ce débat à propos de la critique musicale dans le journalisme ?

Publié le

Une critique sur Internet et bim ! c’est l’explosion.

Yasiin Bey, alias Mos Def, a réveillé les États-Unis et plus encore ce week-end. Lors d’une interview pour le podcast The Cutting Room Floor, le rappeur légendaire a dû répondre à la question suivante : “Est-ce que Drake est hip-hop ?”

À voir aussi sur Konbini

Une question suite à laquelle il soupire et sourit en même temps, avant de répondre : “Pour moi, Drake, c’est de la pop. […] J’ai l’impression qu’une grande partie de sa musique est compatible avec le shopping.” Depuis, cette déclaration est devenue le débat qui anime la Toile, et ça en dit long sur la critique dans le monde de la musique.

Critique, où es-tu ?

Quand on regarde l’extrait, c’est vrai que Yasiin Bey se moque un peu de Drake, mais la première intention derrière sa déclaration, c’est surtout d’émettre un avis critique sur un artiste. C’est quelque chose devenu si rare aujourd’hui que les avis controversés fascinent la Toile et font réagir comme jamais.

La critique négative d’œuvres musicales, c’est quelque chose qu’on retrouve surtout chez les gens qui n’ont rien à perdre. Une grande partie des médias et journalistes n’osent plus discréditer les artistes par peur de se les mettre à dos, pendant que certains créateurs de contenu balancent sans pression des “Top 10 des pires albums de l’année” sur Internet. Et le constat, c’est que ces vidéos sont plus susceptibles de se retrouver en tendances, contrairement à celles qui émettent des avis positifs.

Difficile de ne pas trouver un lien entre le manque de critiques et le succès de celles-ci dès qu’elles sont émises. C’est ce qu’a notamment relevé le journaliste américain Gerrick Kennedy sur X/Twitter : Une partie de ce que nous avons perdu, c’est un véritable engagement pour la critique, tant de la part des journalistes que des artistes. Peu importe si vous êtes d’accord, il est rafraîchissant de voir des artistes formuler publiquement des critiques alors que notre culture considère ça de manière rigide.”

Chargement du twitt...

Ça nous a fait nous questionner. Est-ce qu’un jour tout ça changera ? Difficile à dire, même si certains médias émergents tentent de plus en plus d’émettre des critiques.