AccueilPop culture

Les mentions à l’homosexualité de Dumbledore vont être censurées en Chine

Publié le

par Arthur Cios

Une part importante du récit va être coupée.

Les mentions à l’homosexualité de Dumbledore vont être censurées en Chine

On commence à connaître le refrain : pour passer les douanes, certains films doivent repasser par la salle de montage, histoire de camoufler certaines lignes de dialogue que la censure ne peut supporter. La plupart du temps, c’est pour une question de mention à l’homosexualité d’un personnage. D’habitude, c’est pour un personnage ultra-secondaire, une fraction de seconde — comme chez Pixar, par exemple. Parfois, un peu plus, même si cela est rarement au centre de l’intrigue. Mais quid d’un film où cela serait le cas ?

Non pas que l’on ait une envie particulière de vous spoiler le troisième volet des Animaux fantastiques : Les Secrets de Dumbledore, mais la relation amoureuse entre le futur directeur de Poudlard et le grand vilain Gellert Grindelwald est une part importante du récit. Et pour cause : c’est à cause de ce passé commun entre les deux anciens amants qu’il y a une réelle tension entre les personnages et que le conflit est plus puissant, entre guillemets.

Or, Variety nous informe que pour sa version diffusée dans les salles chinoises, le film sera censuré des dialogues faisant frontalement une mention à cette histoire amoureuse. On parle de six secondes, de deux phrases : une de Dumbledore s’adressant au méchant (désormais incarné par Mads Mikkelsen) :“Parce que j’étais amoureux de toi”, et une où Dumbledore raconte à l’équipe : “L’été où Gellert et moi sommes tombés amoureux.” Le reste n’étant que vaguement suggéré ou pris pour acquis, la censure laisse intact le reste des 142 minutes.

Est-ce encore cohérent ? Selon la Warner, oui. Reste à voir comment le public va recevoir ce film où l’on parle de quelque chose de faussement flou, désormais.

À voir aussi sur Konbini :