Les 8 films africains en lice pour l’oscar du meilleur film en langue étrangère

Les 8 films africains en lice pour l’oscar du meilleur film en langue étrangère

photo de profil

Par Daniel Orubo

Publié le

Espérons une bonne nouvelle pour le cinéma africain.

À voir aussi sur Konbini

Il y a quelques jours, l’Académie américaine des arts et des sciences du cinéma, qui s’occupe des Oscars, a annoncé qu’un nombre record de 92 pays avaient soumis un film dans la catégorie “Meilleur film en langue étrangère” pour l’édition 2018. Mais parmi ses 92 pays, seuls huit sont situés sur le continent africain. On a donc décidé de vous les présenter.

Parmi ces huit pays africains, seuls deux proposent un film pour la première fois : le Sénégal et le Mozambique. Suivent ensuite des habitués, comme l’Algérie, l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Kenya, le Maroc et la Tunisie.

Algérie : La Route d’Istanbul

Lorsque la police informe Élisabeth que sa fille Élodie de 19 ans est partie rejoindre Daech, quelque part entre la Syrie et l’Irak, sa vie se transforme en une quête effrénée. Derrière la caméra, on retrouve Rachid Bouchareb.

Égypte : Sheikh Jackson

La mort soudaine de Michael Jackson entraîne un ancien fan (devenu imam) dans une chute vertigineuse.

Kenya : Kati Kati

La jeune Kaleche se réveille un jour au beau milieu de la nature, sans aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Elle se rend à Kati Kati, où elle apprend qu’elle est décédée.

Maroc : Razzia

Le film rassemble cinq histoires différentes mais connectées entre elles, se déroulant entre Casablanca et les montagnes de l’Atlas, sur une période de 30 ans.

Mozambique : Le Train de sel et de sucre

En 1989, se déplacer est devenu dangereux dans un Mozambique ravagé par la guerre civile. Quatre personnes partagent leurs histoires dans un train qui marque de nombreux arrêts.

Sénégal : Félicité

Félicité est une chanteuse congolaise qui a désespérément besoin d’argent, après que son fils Samo a été victime d’un accident grave. Rapidement, elle est aidée par Tabu, l’un des habitués du bar où elle se produit.

Afrique du Sud : Les Initiés

Xolani, ouvrier solitaire, rejoint les hommes de sa communauté dans les montagnes de l’Eastern Cape, pour célébrer les rites initiatiques qui marquent le passage des adolescents vers l’âge adulte. L’un d’entre eux lui fait une confidence qui va changer sa vie.

Tunisie : Le Dernier d’entre nous

Un migrant désespéré fait tout pour rejoindre l’Europe.

À lire -> Pourquoi cette voiture électrique conçue par une université allemande pour l’Afrique rurale est un échec