AccueilPop culture

Le 3 juin, Nuit Blanche vous donne rendez-vous avec la création contemporaine

Le 3 juin, Nuit Blanche vous donne rendez-vous avec la création contemporaine

Image :

© Eric Baule ; © Jésus s.Baptista

avatar

Par Pauline Allione

Publié le

Le temps d’une nuit, la Seine devient le fil conducteur de cet événement à la programmation foisonnante.

À l’aube du lancement officiel de la saison du monoï, des tongs et des barbecues, la Ville de Paris et 24 communes de la métropole du Grand Paris nous donnent rendez-vous avec la création contemporaine. Suite au vote des habitant·e·s concerné·e·s, l’édition 2023 de Nuit Blanche aura en effet lieu en juin, pour une édition printanière. L’occasion de flâner dans les rues, dans les monuments et sur les quais de Paris et ses environs pour y découvrir les œuvres, installations et spectacles vivants d’une programmation foisonnante et en accès gratuit.

À voir aussi sur Konbini

La Seine sous les projecteurs

Après Le Jardin des délices de Jérôme Bosch comme toile de fond des 20 ans de Nuit Blanche, l’édition 2023 se concentre sur la Seine. Le fleuve, qui accueillera l’an prochain certaines disciplines des Jeux olympiques et qui fait l’objet d’un vaste programme de dépollution afin de devenir un site de baignade, est l’invité d’honneur de cette édition et permet de dérouler un imaginaire empreint d’eau, de nature et d’Histoire.

“Je me réjouis que notre fleuve auquel est tant liée l’histoire de notre capitale soit au cœur de cette première édition estivale, un an tout juste avant qu’il accueille le monde pour l’incroyable cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques et paralympiques de 2024” a déclaré Anne Hidalgo, mairesse de Paris.

Alfortville. (© Oxybis)

Cette année, Nuit Blanche vient donc interroger les liens entre l’art, la nature, l’environnement, le rapport au monde… et bien sûr le sport, JO obligent. La Seine devient un “sentier imaginaire” reliant les créations contemporaines curatées pour leur lien avec l’eau et le fleuve emblématique qui traverse le Bassin parisien. “Pour cette édition 2023, je cherche à émerveiller, inquiéter, amuser et désorienter le public, toujours avec une vision éclectique, exigeante et populaire” annonçait Kitty Hartl, commissaire, programmatrice et directrice artistique de l’événement.

Performances, spectacles, œuvres immersives…

Dans la cour de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, on retrouvera ainsi la performance Fléau d’Agnès Geoffray, pour laquelle l’artiste a imaginé une chorégraphie de fouet artistique et sportif. Inspirée des rituels païens, la plasticienne questionne les notions de résistance et de domination, fortement liées à l’imaginaire du fouet.

À Paris toujours, une installation lumineuse et futuriste conçue par Jesus Baptista viendra se poser dans la cour du musée Cognacq-Jay. Immersive, l’œuvre invite le public à visiter le cœur de l’exoplanète “K2-18B”, qui réagit à son environnement. À Juvisy-sur-Orge, Clélia Barbut et Charlotte Hubert invitent le public à bord de la péniche Alternat. Leur Love Boat lie performances et projections pour donner lieu à une croisière 2.0 sur la Seine.

ILOTOPIE. (© Eric Bienvenu)

À Alfortville mais sur l’eau toujours, le spectacle Dérives de la compagnie ILOTOPIE met en scène un joueur de flûte tout droit sorti des contes des frères Grimm et deux acolytes sur des barques, sur fond d’une centaine de silhouettes translucides. Directrice artistique de Nuit Blanche pour la deuxième fois consécutive après le succès de l’édition 2022, Kitty Hartl a curaté certaines œuvres pour sa carte blanche, à commencer par le Street Opera qu’elle a réalisé en collaboration avec le chanteur italien Mauro Gioia. Résultat : un opéra innovant et rythmé de performances donné sur les rives de la Seine.

Dans le registre opéra on retrouve également l’Opera River sur le bassin de l’Arsenal et les canaux parisiens, avec ses gramophones embarqués sur des gondoles vénitiennes et des bateaux-dragons chinois. Autant d’œuvres devant lesquelles s’émerveiller et à retrouver le 3 juin, dans Paris et les communes de la métropole partenaire.

Jésus s.Baptista, K218B, lors du festival Constellations de Metz. (© Jésus s.Baptista)

Nuit Blanche 2023, à Paris et dans la métropole du Grand Paris, le samedi 3 juin 2023.

Konbini, partenaire de Nuit Blanche.