AccueilPop culture

Justice League : une enquête révèle l’arnaque au Snyder Cut

Publié le

par Konbini

La campagne numérique en faveur de la sortie de la version de Zack Snyder aurait été truquée à grand renfort de bots et de faux comptes.

Justice League : une enquête révèle l’arnaque au Snyder Cut

Depuis 2017, les fans de DC ont retourné Internet pour permettre au maudit Snyder Cut de Justice League de voir le jour. Pendant des années, les fans se sont mobilisés, ont signé des pétitions, créé des sites et relayé sans relâche le hashtag #ReleaseTheSnyderCut, aidés par certaines stars du film, pour donner vie à la version du premier cinéaste, Zack Snyder, qui s’est retiré du projet Justice League au moment de la postproduction.

Voici toutes les choses à savoir sur le Snyder Cut de Justice League

Les fans auront finalement gain de cause : en mars 2021, HBO Max mettait en ligne la nouvelle version tant attendue, sortie en digital aux États-Unis hier, le 19 juillet. Mais une enquête de Rolling Stone vient ternir ce succès collectif. Selon le magazine américain, la campagne en faveur du Snyder Cut aurait été manipulée sur les réseaux sociaux, à grand renfort de bots et de faux comptes qui auraient constitué une véritable “armée numérique”, à l’origine d’une campagne d’intimidation – appels au boycott, demandes de licenciement, et même menaces de mort à l’encontre d’employés de la Warner.

On a vu le Snyder Cut de Justice League et il est à la hauteur de ses ambitions

Selon deux rapports commandés par WarnerMedia, auxquels Rolling Stone a eu accès, “au moins 13 % des comptes ayant participé aux conversations sur le Snyder Cut étaient faux”, un chiffre bien au-delà des 3 à 5 % habituels. Le magazine met également en cause Zack Snyder lui-même, qui aurait personnellement participé à cette campagne de manipulation médiatique.

Comparé au méchant Lex Luthor par des sources anonymes, le réalisateur dément toutes les accusations et rétorque que Warner Bros. – qui lui a alloué 100 millions de dollars afin de retravailler son montage – a profité de l’engouement des fans pour attirer les abonnés sur sa nouvelle plateforme de streaming HBO Max.

À voir aussi sur Konbini :