AccueilPop culture

Jay-Z affirme n’avoir jamais demandé à être payé pour collaborer avec un autre artiste

Publié le

par Timothée Van Poecke

Et pendant ce temps-là, Dua Lipa a payé 350 000 dollars pour s’offrir un couplet de DaBaby.

Jay-Z affirme n’avoir jamais demandé à être payé pour collaborer avec un autre artiste

On n’en attendait pas moins du grand Jay-Z. Dans une interview accordée à Hart to Heart, la nouvelle émission du comédien Kevin Hart, le rappeur a affirmé n’avoir jamais demandé à être payé pour apparaître sur un morceau.

Aujourd’hui, il est rare pour un artiste américain de ne pas facturer ses couplets. Mais combien ça coûte d’inviter DaBaby ? J. Cole ? Kendrick Lamar ? En 2021, Complex, grâce à des passages d’interviews et des lyrics de morceaux, a déterminé le prix demandé par de nombreux artistes.

En 2014, sur le célèbre morceau “My Nigga (Remix)” de YG, Nicki Minaj disait qu’elle venait “juste de recevoir 250 000 dollars pour un couplet”. Six ans plus tard, son collaborateur, Davido, annonçait pour W Magazine qu’elle “demandera jusqu’à 500 000 dollars aux gens pour des couplets”. Le prix marche logiquement à la popularité, alors on vous laisse imaginer combien il faudrait débourser pour s’offrir Jay-Z.

“Il s’agit surtout de relations”, a déclaré le New-Yorkais au sujet de ses apparitions en tant qu’invité sur les disques des autres, avant d’ajouter : “Presque tous les morceaux sur lesquels je suis, on me l’a demandé. Je ne demande pas aux gens d’être sur leurs chansons.”

Autre information très importante à retenir de cette interview, Jay-Z ne s’est absolument pas retiré du rap et n’a pas fermé la porte à la sortie de nouveaux morceaux : “Je ne sais pas ce qui se passera ensuite. Je ne suis pas activement en train de faire de la musique, ou de faire un album, ou d’avoir des plans pour faire un album… Mais je ne veux jamais dire que je suis à la retraite. C’est un don, et qui suis-je pour l’éteindre ?”

À voir aussi sur Konbini :