Grâce à Van Gogh, le musée d’Orsay a atteint un record de visites historique

Grâce à Van Gogh, le musée d’Orsay a atteint un record de visites historique

Image :

© Vincent van Gogh/Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais/Patrice Schmidt

photo de profil

Par Konbini avec AFP

Publié le

Intitulée "Van Gogh à Auvers-sur-Oise, les derniers mois", cette exposition s’intéressait aux derniers instants de ce monstre sacré de la peinture.

Le musée d’Orsay a annoncé un “record historique” de fréquentation avec 794 000 visiteurs pour l’exposition sur Van Gogh à Auvers-sur-Oise qui s’est achevée le 4 février. “Présentée du 3 octobre 2023 au 4 février 2024, l’exposition a attiré 793 556 visiteurs, soit une moyenne journalière de 7 181 visiteurs sur 108 jours d’ouverture”, a précisé le musée dans un communiqué. “Il s’agit de la meilleure fréquentation d’exposition depuis l’ouverture du musée en 1986 devant ‘Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort’ en 2022 (724 414 visiteurs) et ‘Picasso. Bleu et rose’ en 2018 (670 667 visiteurs)”, a-t-il ajouté.

À voir aussi sur Konbini

Intitulée “Van Gogh à Auvers-sur-Oise, les derniers mois”, cette exposition s’intéressait aux derniers instants de ce monstre sacré de la peinture dans cette petite commune proche de Paris où il s’est suicidé dans un champ en 1890, à 37 ans, après y avoir peint 74 tableaux en 70 jours. Parmi eux, d’iconiques toiles comme Le Docteur Paul Gachet, L’Église d’Auvers-sur-Oise, le Champ de blé aux corbeaux ou Les Racines.

Il s’agissait de la première exposition d’envergure consacrée aux œuvres produites par Van Gogh durant les deux derniers mois de sa vie et de “l’aboutissement d’années de recherches”, selon le musée. Le musée d’Orsay a saisi l’occasion de cette exposition-événement pour proposer pour la première fois à son public une expérience de réalité immersive plongeant le public dans la palette du peintre grâce à un casque de réalité virtuelle. Un dialogue, parfois plus aléatoire, avec Van Gogh a également été initié grâce à une borne interactive animée grâce à une intelligence artificielle.

Le musée rééditera l’expérience à partir du 26 mars pour sa grande exposition de printemps, “Paris 1874. Inventer l’impressionnisme”, consacrée aux 150 ans de l’impressionnisme. Une nouvelle plongée immersive virtuelle sera proposée au public dans le cadre d’une soirée parisienne partagée avec les impressionnistes.