AccueilPop culture

Goncharov : mais c’est quoi ce film culte de Martin Scorsese qui n’a jamais existé ?

Publié le

par Adrien Delage

Ou comment un mème Internet a enflammé la Toile et retourné le cerveau des fans du cinéaste italo-américain.

Goncharov : mais c’est quoi ce film culte de Martin Scorsese qui n’a jamais existé ?

© Alex Korotchuk

Les voies d’Internet sont parfois impénétrables, surtout elles impliquent une forme de désinformation auprès d’un fandom. Depuis quelques années, un mème est devenu si populaire sur la Toile que des fans de Martin Scorsese ont rendu un film qui n’existe pas en une œuvre culte, et même pour certains le meilleur long-métrage du cinéaste. Récemment, le post en question, apparu à l’origine sur Tumblr, a de nouveau enflammé les réseaux sociaux, si bien que Martin Scorsese en personne a répondu sur le ton de l’humour, pour mieux relancer les rumeurs. Aujourd’hui, on vous explique l’origine et les (faux) mystères derrière Goncharov, le film de gangsters que n’a jamais réalisé Martin Scorsese – ni personne – et pour lequel il est toujours crédité en tant que réalisateur sur Wikipédia.

L’histoire est digne d’un creepypasta sans l’aspect horrifique de ces histoires folles créées sur Internet. En 2009, un certain zootycoon-archive (la page n’existe plus aujourd’hui) poste sur Tumblr une photo de boots en apparence inoffensive. Mais si l’on regarde de plus près, on peut voir la mention “Martin Scorsese presents” suivie du nom énigmatique du film Goncharov. En réalité, c’est une erreur (délibérée ou non, selon la légende que vous préférez) : le film en question est Gomorra de Matteo Garrone, sorti au cinéma en 2008, qui à l’époque avait été soutenu par le réalisateur de Casino et Les Affranchis pour une diffusion aux États-Unis, comme le rappelle le Hollywood Reporter.

“The greatest mafia movie ever made”

À voir aussi sur Konbini

© Alex Korotchuk

Oui mais voilà, la magie d’Internet a opéré et Gomorra est devenu Goncharov tandis que le nom de Matteo Garrone s’est transformé en “Matteo JWHJ0715”, histoire de brouiller les pistes. Quelque temps après, l’artiste Alex Korotchuk imagine une affiche fictive du film… fictif, et la légende est née. La précision de l’illustrateur est telle que tout porte à croire que Goncharov est un film signé Martin Scorsese : une œuvre de mafieux, le genre préféré du cinéaste, un trio d’acteurs impressionnants (Robert De Niro, Al Pacino et Harvey Keitel) en têtes d’affiche et une citation très valorisante, “le plus grand film de l’histoire sur la mafia”.

Le mème devient très vite viral, est le sujet de faux articles d’analyse sur ses plans, sa tonalité et ses thématiques, si bien que la Toile et en particulier les cinéphiles de Tumblr s’en emparent et continuent de faire grandir la mythologie autour de Goncharov. Par exemple, le film serait sorti en 1973, soit la même année que le chef-d’œuvre Mean Streets, avant d’être snobé l’année suivante à la 46e cérémonie des Oscars. On le redit pour être sûrs mais tout est faux, même si Goncharov continue de régulièrement remonter dans les tendances et d’être salué comme le film injustement oublié de Scorsese.

Sur TikTok, Francesca Scorsese, la fille du réalisateur, en a rajouté une couche avec une vidéo tordante dans lequel elle demande le fin mot de l’histoire à son père. Plutôt que de démanteler le mème et la conspiration derrière, Martin Scorsese en rigole et l’assume jusqu’au bout, comme en témoigne son message dans la vidéo : “Oui, j’ai réalisé ce film il y a des années maintenant.”

Trêve de plaisanterie, la bonne nouvelle, c’est que le cinéaste sera de retour pour de vrai en 2023 avec Killers of the Flower Moon, adaptation du roman éponyme de David Grann, avec un cast de luxe : Leonardo DiCaprio, Robert De Niro, Jesse Plemons, Brendan Fraser, John Lithgow…

@francescascorsese #stitch with @nadow3ll #greenscreen #martinscorsese #goncharof ♬ original sound - Francesca